Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS !

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Rijid man (invité) (2.2.21.xxx) le 19/10/11 à 21:44:20

Bonjour,

Je cours 3 fois par semaine sans m'étirer. D'abord parce que ça m'ennuie terriblement de le faire et ensuite parce que je n'en ai pas vu les bienfaits quand j'ai essayé sur quelques semaines. Je ne suis pas particulièrement souple... plutôt carrément rigide !
Je fractionne peu ou pas en entraînement...
J'envisage de courir un marathon au printemps. Je vais continuer à m'entraîner tranquillement et ferai un plan 4h15-4h30 8 semaines avant.
(40 ans 1,76m 60kg 10km en 45mn et semi en 1h46)

Je voudrais savoir si certains font ainsi et s'en portent très bien. Merci d'avance pour vos conseils...

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Serge92 (membre) (82.124.9.xxx) le 19/10/11 à 22:26:10

tu manques surtout d'endurance......à travailler en priorité avec ton temps sur 10km tu devrais pouvoir faire 1h41'30 sur semi...

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Daniel Rousseau (membre) (88.124.120.xxx) le 20/10/11 à 10:39:22

Ouais...

C'est un peu comme celui qui voudrait ouvrir un restaurant mais ne voudrait pas éplucher les carottes parce qu'il n'en a pas envie et que les carottes lui semblent aussi jolies sans les éplucher: c'est certain qu'il va servir un plat à sa clientèle, mais est-ce qu'elle va apprécier?

Le corps est un peu comme la clientèle: on peut lui faire gober des tas de choses, mais est-ce qu'à la sortie il va apprécier?

Les étirements, ce n'est pas spécialement pour améliorer la performance, mais pour protéger des muscles et tendons qui auraient à encaisser un effort supérieur à leur habitude: si tu fais ton marathon dans des conditions idéales (pas la moindre bousculade, pas de bordure de trottoir imprévue alors que tu es déjà bien fatigué, etc...), tu peux très bien aller jusqu'au bout et ne souffrir, comme la majorité des marathoniens, que pendant les quelques heures ou jours qui suivent, mais tu peux aussi sentir beaucoup plus longtemps les effets du manque de souplesse de tes articulations, du peu que tu fasses un faux mouvement en course et que tu accumules des efforts dessus...

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (194.2.239.xxx) le 20/10/11 à 17:20:43

Effectivement, les assouplissements articulaires favorisent l'aisance dans le mouvement(prends comme exemple la démarche d'un rugbyman et celle d'une gymnaste...)Donc pour la course à pied, ta foulée... De plus de part l'amplitude de tes articulations, tu diminues le risque de blessure...Il est tres facile de se dire qu'une cheville souple casse moins vite qu'une cheville rigide car le point de rupture d'une cheville rigide est proche de l'axe normal...

Les étirements te permettent d'allonger tes muscles...La aussi, il est facile de comprendre que plus l'amplitude du muscle est grande, plus on diminue le risque de blessure...Et on favorise la récuperation...

Les etirements et assouplissements ne jouent pas directement sur tes performances mais contribuent à vivre les entraienemts durs sereinement, et avec moins de contraintes pour le corps...

Enfin, tu dis que tu as essayé quelques semaines, ca n'a pas marché... normal les etirements et assouplissements c'est toute une vie et pas seulement pour les sportifs!

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Serge92 (membre) (83.199.120.xxx) le 20/10/11 à 17:31:49

Etirements à faire mais en en controlant bien la gestuelle et à faire au bon moment .....pour nous coureurs de demi-fond et de fond à faire de préférence lors des séances régé récup et jamais insister sur la douleur, traviller le relachement global et la respiration pour gagner petit à petit sur l'amplitude....

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (90.55.163.xxx) le 20/10/11 à 17:44:14

D'après ce que tu écris, il est clair que le problème vienne d'un manque flagrant d'endurance. Sortie longue (Au moins 2h), et séances seuil indispensables.

Pour les assouplissements, pour être honnête, je n'en fais absolument jamais. Je fais du trail, ou plutôt de l'ultra trail. Il m'arrive souvent de me tordre la cheville en montagne, sans que cela pose problème. Elle se remet immédiatement, et cela sans douleur. En fait, je crois que courir sur un terrain irrégulier permet justement de renforcer tendons, et articulations, sans passer par les assouplissements. Que l'on s'entende. Cette solution me convient bien, mais pour autant, elle ne conviendra pas forcément à tout le monde.

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (92.138.228.xxx) le 20/10/11 à 18:08:11

Je fais partis des coureurs qui ne s'étirent jamais. Pour l'instant aucun problème après 8 ans de pratique et plusieurs marathons.
Je pense qu'il vaut mieux ne rien faire que de faire n'importe quoi. Pour ton temps visé, je pense que tu manques d'ambition avec 1H46 au semi tu devrais viser moins de 4h.

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Serge92 (membre) (83.199.120.xxx) le 20/10/11 à 18:19:09

garder de l'amplitude pour gagner en dynamisme et en meilleur placement n'a rien à voir avec du renforcement ....

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Rijid man (invité) (2.10.236.xxx) le 20/10/11 à 20:42:05

D'abord, merci beaucoup pour vos réponses très instructives...
Pour résumer, j'aurais tout à gagner à m'étirer... mais en même temps plusieurs d'entre vous ne s'étirent JAMAIS, y compris dans le cadre de la préparation à un marathon !

Je retiens donc que :

- Primo, je manque d'endurance (18mn 40 sur 5 km et 8'30 sur 2 km pour compléter mes temps ) et que je dois donc travailler mon foncier...
- Deuxio, que les étirements ne sont pas la priorité, mais que ce serait quand même mieux avec...

Vu que les carottes (cf. ci dessus) c'est moi qui les mange, je n'ai guère envie de les éplucher ! Mais bon je creuse l'idée.

Merci encore !

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par Serge92 (membre) (82.124.9.xxx) le 20/10/11 à 22:50:18

pour les carottes tu peux toujours les brosser...:-)

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (194.2.239.xxx) le 21/10/11 à 09:18:58

@90.55....

Oui on est d'accord! Et tu dois aussi avoir une souplesse naturel qui fait que tu n'as jamais éprouvé le besoin d'en faire! Et c'est tres bien!

Sauf que plus tu vieillis, plus tu perds ta souplesse articulaire...donc attention!

En tant que pratiquant d'arts martiaux, je peux vous assuré qu'il est plus facile de peter un bras à un rugbyman de 2m et 150kg(non souple), qu'à un gymnaste de 1m70 et 50 kg...

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (2.10.114.xxx) le 21/10/11 à 22:16:29

Oui d'accord, mais quel rapport entre le gros rugbyman rigide, la jolie gymnaste souple et la carotte (brossée) ?

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (86.214.100.xxx) le 30/10/11 à 18:34:21

Peut-être qu'on peut s'assouplir autrement (sport complémenaire) ?

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par (invité) (82.233.159.xxx) le 30/10/11 à 22:21:21

18'40 sur 5km et 45 min sur 10k, c'est n'importe quoi !

Un marathon sans étirements ni assouplissement, GLUPS ! par sylvano81OM (invité) (79.80.17.xxx) le 31/10/11 à 01:54:27

"18mn 40 sur 5 km et 8'30 sur 2 km pour compléter mes temps "

Tu va nous faire croire que tu es plus rapide sur 5 km que sur 2 km? 8min30 au 2 ça ne fait jamais que du 4min15 au kilomètre, alors que 18min40 tu es largement au dessous des 4 minutes au kilomètre, ya un truc qui cloche.

Des promos jusqu'à -50% sur les running (Asics, Salomon, Adidas, Mizuno, New balance) sur le site Wiggle, site marchand testé et approuvé à 2 reprises. Profitez-en !

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge