maladie musculaire : fibromialgie

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

maladie musculaire : fibromialgie par cannelle (invité) le 18/05/04 à 20:42:02

pourait ton me renseigner sur cette maladie la fibromialgie et comment calmer ses douleurs

maladie musculaire : fibromialgie par antilope (invité) le 19/05/04 à 14:37:00

slt en tapant le nom de la maladie surgoogle tu aura les renseignement que tu recherche a +

maladie musculaire : fibromialgie par Delphine (invité) le 19/05/04 à 14:57:03

Bonjour,

Bien sûr sur le net tu peux trouver.. mais sur le net il y a à boire et à manger. Le mieux serait de demander à un médecin spécialisé.
Bon courage

maladie musculaire : fibromialgie par nana (invité) (invité) (82.126.92.xxx) le 26/04/05 à 21:15:20

je souffre de fibromyalgie depuis 2 ans maintenant suite a la perte d'un frere. MON MEDECIN ,QUI EST TRES A l'ecoute, m'a prscrit du laroxil , c'est un anti_depresseur leger , et un decontractant musculaire. ceci-dit, je prend ce tratement lors de grosses douleurs ,et apres avoir vu mon medecin. Le yoga est ,aussi, un bon moyen de se soulager physiquement et moralement.
Cette fibromyalgie, j'ai appris a reconnaitre ces
d
ouleurs en fonction desmoments de stress ou de surmenage.

maladie musculaire : fibromialgie par patth (invité) (invité) (83.199.132.xxx) le 27/04/05 à 00:33:33

Salut Nana
La fibromyalgie n'est pas une maladie musculaire. Ce sont les neurones qui envoient une mauvaise information au cerveau d'ou un ressenti de douleur musculaire qui lui est bien réel même si les muscles sont sains. La course à pied en endurance permet à certaines personnes de diminuer voir d'éviter les anti-dépresseurs grâce aux endorphines. Maintenant c'est toi qui souffre et qui sent si oui ou non en accord avec ton médecin cette activité est suffisante en soi. Certaines personnes arrivent à stabiliser leur état. les généralistes ne sont bien souvent pas les mieux informés au sujet de cette maladie. En général les rhumatologues sont plus compétents. Des études faites aux Etats-Unis (je crois) ont démontrées l'importance pour ceux qui le peuvent de conserver le plus possible une activité physique pour enrayer le mal. Il est interresant de noter que si certains obtiennent effectivement une amélioration grace au yoga ou à la relaxation, d'autres au contraire ont le sentiment que ces activités ne font qu'aggraver leur état. A toi d'essayer et de voir dans quelle catégorie tu te situes.Voilà, j'espère que ces quelques infos te serviront. Je te souhaite plein de bonnes choses.

maladie musculaire : fibromialgie par patth (invité) (83.199.135.xxx) le 27/04/05 à 23:44:12

désolé nana ma réponse s'adressait à cannelle, j'ai confondu les pseudos

maladie musculaire : fibromialgie par caro (invité) (84.103.226.xxx) le 07/02/07 à 17:35:24

Bonjour
Je souffre aussi de fibromialgie.Quand on lit tous ces messages on se reconnait.Depuis plusieurs mois je teste le médicament LYRICA.Suite à ce médicament les douleurs dorsales se sont légérement atténuées.Je compléte par des efferalgants et des anti imflamatoires pendant 2/3 jours.Au lever aprés le petit dej, je me force à faire du vélo eliptique.Le soir aprés le boulot(j'ai un poste aménagé)je vais chez le kiné et l'acupuncteur.Je vais aussi chez un spy.Courage à ceux qui me lise.Il ne faut pas lacher prise.Des recherches se font.Il faut croire à la médecine.Caro

maladie musculaire : fibromialgie par wouai (invité) (90.37.48.xxx) le 02/04/07 à 14:28:33

ça soulage les témoiniages mais trés inquiète, maman de deux charmantes petites filles.j'ai été atteinte de fibromialgie y a 12 ans j'ai cru que j'allais mourir puisque je ne pouvais plus marcher pendand 1ans .je me suis decidée a quitter le père de ma fille et 1MOIS aprés je ne ressentais plus aucune douleurs elle avait disparue.j'ai été victime d'un accident de la circulation il y a 3ans depuis je souffre de nouveau de la fibromialgie mais je le prend mieux car je connais les maux et je vis avec et je me bouste le plus possible.

maladie musculaire : fibromialgie par herb (invité) (81.255.223.xxx) le 02/04/07 à 15:21:36

@wouai
ton exemple illustre bien que c'est une maladie psychosomatique (ce qui ne veut pas dire que ça n'est pas une vraie maladie et une vraie souffrance) ou les rhumatos n'ont pas gran chose à faire
il y a a Paris l'IPSO excellent institut spécialisé en psychosomatique

maladie musculaire : fibromialgie par flo (invité) (86.70.66.xxx) le 30/05/07 à 17:27:45

wouai, moi aussi je suis une maman avec 2 petite filles même situation que toi, un mal de ventre ne plus manger des douleurs affreuses. je suis touchée a 17 points sur 18, j'ai un nouveau compagnon qui ma aider moralement me soutien toujours, je pense quand même que se n'est pas que le cerveau il y a en effet une partie, je suis heureuse depuis ma séparation les maux de ventre on disparu mais le reste est quand mêm là, mon truc la volonter mais savoir s'écouter quant il le faut, je travail à plein temps je prend de l'ixprim quand je vais mal mais j'attend toujours d'avoir une bonne crise, sinon la béquille par mauvais temps , minerve, atel,tout ce que je sais c que le soleil me fait le plus grand bien. As tu aussi les aménorés, constipation, diarré,migraine, baisse de tension , taticardi,membre qui emfle et désemfle au bout de 3 ou 4 heures? enfin il faut se dire est accepter qu'un jour tout ira bien , bon courage

maladie musculaire : fibromialgie par laurence (invité) (86.64.7.xxx) le 18/06/07 à 10:49:41

A priori tu identifies l'évènement déclencheur de ta souffrance.
Je pense que tu dois travailler sur cet évènement pour libérer le stress occasionné par l'évènement ... le reste suivra.
Il existe plusieurs techniques, mais pour moi, c'est le passage obligé.
Bon courage.
laurence

maladie musculaire : fibromialgie par suzy (invité) (89.156.224.xxx) le 02/11/07 à 11:25:11

jesouffre de fibromiagie de type 2 dianostic fait a la suite d une biopsie musclulaire.cela a commence en 1998 .hospit 2 a3 fois par an cortisone anti imflamatoire puis retour maison,. boulot et ainsi de suite; retraite fin 2002 la galere continue mon medecin de famille m envoie vers un jeune neurologue fin 2004 a l hopital de roanne c est lui qui a prescrit la biopsie cet acte chirurgical coute tres cher donc pendant toutes ces annees les specialistes qui m ont soigne ont fait des economies sur mon dos resultat un traitement et plus d hospit

maladie musculaire : fibromialgie par suzy (invité) (89.156.224.xxx) le 02/11/07 à 11:37:15

suite les neurologues ne savent pas d ou vient cette maladie car s en est une.j ai contacte des assos qui ont fait des rapprochements et des statistiques qui sont les suivantes;les adultes ayant subis des cevices dans l enfance developpent cette pathologie a un moment donne ce qui est mon cas le traitement que j ai s appellevocarnil les doses sont en fonction de votre poids et prescrist par un specialiste mais ce sont mes muscles qui commande si je les solicite trop ils me rappel a l ordre;je revie

maladie musculaire : fibromialgie par Deepsky (membre) (83.194.111.xxx) le 02/11/07 à 22:54:18

La fibromyalgie tout comme la spasmophilie c'est de l'hystérie de conversion selon la plupart des psychiatres et je suis assez de leur avis. CE qui ne veut pas dire que les personnes atteintes de ces troubles ne souffrent pas dans leur corps. Qu'on ne me fasse pas dire que je ne considère pas ça comme une maladie.

maladie musculaire : fibromialgie par Deepsky (membre) (83.194.111.xxx) le 02/11/07 à 23:01:35

Ou alors des troubles associés à un terrain dépressif.

maladie musculaire : fibromialgie par ccici (invité) (82.235.253.xxx) le 01/04/08 à 11:32:55

moi je souffre enormement des douleurs dans mes deux bras perte de l immobiliter aussi je me sens tres seule j ai un mari qui me soutien tres bien ,aussi trois filles qui me menent la vie encore plus dur je souffre depuis 6 passer

maladie musculaire : fibromialgie par Deepsky (invité) (83.194.227.xxx) le 01/04/08 à 11:59:07

@courage! Associe une psychothérapie aux traitements habituels. Je pense que ça t'aidera.
Tu fais de la course à pied?

maladie musculaire : fibromialgie par Deepsky (invité) (83.194.227.xxx) le 01/04/08 à 12:08:44

apparemment il y a tout un réseau de problèmes autour de toi et tu es le centre du sujet pourtant. Il faut penser à soi avant tout et faire comprendre aux autres que tu vas dvoir être égoïste. Je sais c'est plus facile à dire qu'à réaliser.

maladie musculaire : fibromialgie par naima (invité) (83.186.25.xxx) le 03/08/08 à 19:54:00

depuis mon divorce ,j'ai mal partout, apres des analyses et des radios ,il s'est averé que j'ai une arthrose ,(tassement de vertébres ,mais depuis quelque temps j'ai mal aux coudes au niveau de la nuque aux genoux et partout , je souffre etje deviens de plus en plus incapable de rester debout ou allongée ou assise.
je crois que j'ai une fibromyalgie..comment expliquer cette douleur à mon medecin qui n'arrive pas à trouver ma maladie
j'ai besoin de votre aide si vous ressentez la même chose
à trés vite

maladie musculaire : fibromialgie par lolo (invité) (82.231.42.xxx) le 03/08/08 à 22:33:58

"depuis mon divorce ,j'ai mal partout"

ça s'appelle somatiser...

lolo

maladie musculaire : fibromialgie par br (invité) (91.178.231.xxx) le 15/02/09 à 22:07:57

J'avais mal depuis de nombreuses années et de plus en plus. Début 2006, Fort mal de dos avec échauffement dans jambes et bas du dos. J'ai commencé par consulter un osthéopathe. Puis un accupunteur. Pensant que je souffrait de mal de dos, j'ai consulté ma gynécologue : Rien. Puis un chirurgien orthopédiste qui m'a fait passre des radios et un sanner. Il me dit alors qu'il faudra sans doute opérer et me "mettre des coussinets" entre les lombaires L4-L5. En attendant j'ai eu le traitement suivant : 2 péridurales et 1 interfacétaires à intervalle de 1 mois chaque fois. Etant prudente, car ce sont des opérations importantes, j'ai cconsulté un chirurgien neurologue, après avoir passé un examen IRM du rachis lombaire et un électromyographe. Tout était normal et le neurologue me conseille fortement de ne pas faire d'opération du dos, car mon dos est très bon. Mais toujours d'énormes souffrances, de plus en plus. Je consulte alors une rhumatologue qui me prescrit un lombostat et me fait à intervale d'un mois, 2 infiltrations au niveau des cuisses. Elle me conseille de faire des exercices d'abdo et je commence par 60 séances de kiné.On est fin 2006. Toujours aussi mal. En janvier 2007, je suis en arrêt de travail depuis mi-décembre et Je consulte à nouveau un autre rhumatologue du CHU de Liège, le Dr Von Francquen qui diagnostique une fibromyalgie avec 18 points sur 18. A ce moment, je suis comme une épave, à bout de force. Repos 2 mois au moins avec kiné, alprazolam et fluoxétine. Il me conseille l'aquagym. Je pense avoir dormi pendant 2-3 mois avec aucun répit quant aux douleurs, ni debout, ni assise, ni couchée. J'ai fait en tut 90 séances de kiné. Je continue l'aquagym. J'ai toujours essayé de continuer à "travailler" comme je pouvais chez moi, avec de nombreux moments de repos. Puis petit à petir, mes efforts ont porté du fruit. J'ai repris le travail à temps partiel après presque 10 mois d'arrêt de travail, d'abord à mi-temps puis avec un aménagement de mon temps de travail, en accord avec mon employeur et avec l'aide de l'Awiph qui intervient dans mon traitement. Je fais des exercices (10-15 min) relaxation et abdos tous les jours le matin, car c'est très dur de se lever et de se mettre en route. Je me repose chaque fois que c'est nécessaire. Je continue l'aquagym. La fibro n'est pas une maladie musculaire. C'est le cerveau qui ne travaille pas correctement et qui ne "fournit" plus assez d'anti-douleurs. c'est pourquoi on a très mal. Mais, si on s'arrête de bouger parceque l'on a mal, alors cela peut affaiblir notre musculation et devenir un handicap encore plus grand. C'est pourquoi, je vais au delà de mes forces et de mes douleurs tous les jours, tout en me reposant chaque fois que c'est trop douloureux. Si je travaille un peu, j'ai mal un peu (toujours partout) même couchée, si je travaille beaucoup ou le lendemain de l'aquagym, alors je dois rester au lit ou me reposer beaucoup plus. Actuellement mon médecin m'a conseillé de "courir" un peu, quelques mètres d'abord et augmenter ensuite , je le fais, mais c'est assez difficile, surtout après ou le lendemain.
Courage à tous ceux et celles qui souffrent de cette maladie. Surtout que cela n'est pas toujours compris par les autres, puisque cela ne se voit extérieurement. Pour ma part, je n'ai aucun problème avec cela et j'assume. Tant pis pour qu'en dira-t-on. J'espère que mon expérience pourra en aider plus d'un.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge