Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ?

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (membre) (82.231.127.xxx) le 05/09/17 à 11:23:25

Tout est dans le titre
1 - D'Haene a réellement gagné cette course sans profiter d'une "défaillance" de Jornet, en leader de la discipline
2 - Jornet a trouvé tout simplement plus fort que lui sur ce format, alors qu'il gagne la HR100 quelques semaines avant avec un bras en écharpe pendant 80% du parcours
3 - Tollefsone, enfin un ricain en 15 éditions qui fait un résultat, pas celui qu'on attendait, sa joie à son arrivée comme s'il venait de remporter la saison entière

Walmsley prétentieux jusqu'à la mi-course et voit échapper le podium et même la 4ème place à 25km de l'arrivée et malgré tout il n'abandonne pas et met un point d'honneur à terminer devant l'espagnol Capell 6ème qui arrive en éclatant de joie (lui aussi dans sa tête avait gagné...) et qui signe d'ailleurs la vitesse la plus rapide sur le dernier intervalle de course !! plus de 12km/h en pleine descente (plus rapide que Jornet et Thevenard...) Walsmley arrive en panique pour assurer un top5.

D'autres coureurs que je suivais même sur d'autres courses :
Chorier réalise son objectif avec 22h40, il tient bien mieux la vieillitude qu'un Chaingeau
Je pensais que Symonds (mon chouchou) rentrerait dans le top10 mais il me semble que depuis 5 ans c'est son 1er vrai 160 recouru chez les cadors, pas mal sa 16ème place.

Il me semble que c'est la fin de l'ère Chaigneau qui accumule les abandons dès "qu'il n'est plus dedans".
La fin de l'ère pour les coureurs ricains hypster qui faisaient énormément de com' style krupika etc. A part Jornet il me semble que les coureurs qui sont devant ne basent pas leur com' sur une hype particulière, mais font plutôt leur truc et partage leur sport autrement que "ce que j'aime dans le sport c'est ramener des belles images le partage etc etc etc".

Drôle de course pour Gault qui fait 97ème de l'occ à classement constant sur toute la course (c'est un gars sur ce style de format qui aurait dû faire un top25).

Baronian devancé par le suisse tout simplement plus fort, mais lui-même très costaud sur ce format de trail long (avait fait 7 au Sierre en arrivant devant les kényans 2 semaines plus tôt).

Mon chouchou hypster #lagroßbebar et #jpassautandetempssurfbkàl'entrainement Yoann Stück qui me fait marrer avec sa comm' de champion de monde alors qu'il a un niveau de très bon amateur, qui se fait une cheville à faire le mariole dans le colorado 2 semaines avant "son objectif de l'année", ne gagne pas la course, et abandonne "comme d'hab'" sur les rdv internationaux (bizarrement dès qu'il fait un podium d'une course de patelin on a les photos dans les 10min sur fb mais après un abandon ça prend "un peu plus" de temps).

>>> Par contre je n'ai pas suivi le volet nana, si les favorites ont tenu leur rang... :/

Et par contre, même si globalement l'arrivée était énorme avec beaucoup de monde malgré le temps pourri, qu'elle phénomène chelou que de voir tous les gens tous regarder leur portable en filmant au lieu de profiter du spectacle en réel. Même les commentateurs du direct n'en revenaient pas. Personne ne regardait la dernière ligne droite, juste une marée de smartphones orientées dessus...

Les abandons

utmb : 33,5% d'abandon !! (j'aurais vraiment du mal à m'expliquer ce chiffre, il y a pourtant un système à point assez costaud pour y participer, mais est ce que celui-ci favoriserait uniquement les finishers-poireaux, je ne sais pas)
tds : 31,2% (<< #Fanomedit, ce serait compréhensible du fait du parcours le plus technique des courses).
ccc : 19,2%
occ : 6,2%

Perso. Je regarderai en fin d'année ce que donne la Saintélyon, il y a ces derniers temps des locaux qui viennent pousser les "nationaux", notamment des mecs issu du tri qui font des one-shot en top10.

Il y avait d'autres choses à noter ? :D

(ou alors un gros "on s'en fout" me convient aussi)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Serge92 (membre) (83.204.233.xxx) le 05/09/17 à 11:31:12

MERCI pour ce rappel

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 05/09/17 à 11:43:27

Pour rebondir, ce que j'en retiens :
Que comme je le pensais, FD est vraiment au dessus du lot, et termine beaucoup plus frais que KJ, donc il en avait encore sous la pédale contrairement à KJ qui avait l'air ravagé à l'arrivée !
Qu'un jour, un ricain va bien finir par en claquer une, j'aime leur façon de courir, c'est l'éclate totale, ca contraste fortement avec l'attitude aseptisée des autres européens, beaucoup plus dans la gestion et l'attente !
Que le niveau monte sérieusement, 9KM/H de moyenne pour faire le tour du Mont Blanc, je sais pas si on se rend vraiment compte du truc, pour rappel JP tape du 10km/h de moyenne sur un 24h plat et bitumé (avec la meilleur perf de l'année pendant quelques mois), là on parle de chemin pourri avec 10 000 de D+ et accessoirement un temps bien merdeux (pluie, vent, neige), moi je dis, c'est assez énorme !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Serge92 (membre) (83.204.233.xxx) le 05/09/17 à 13:18:53

+1

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par MathieuCH (membre) (138.190.133.xxx) le 05/09/17 à 13:52:32

"Personne ne regardait la dernière ligne droite, juste une marée de smartphones orientées dessus..."

Bienvenu en 201X... C'est pareil aux concerts ou autres événements... Tout ça pour des photos/vidéos pourries qu'ils ne regarderont jamais... ;)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 05/09/17 à 14:02:14

"Tout ça pour des photos/vidéos pourries qu'ils ne regarderont jamais... ;)"

Si : au moins pendant la prise de vue. ;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (194.2.155.xxx) le 05/09/17 à 14:08:43

Et les femmes dans tout ça ?

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fantomas60 (invité) (46.218.0.xxx) le 05/09/17 à 14:15:51

Moi c'est la première fois que je m’intéresse à un trail.

je retiens :

- La grande classe ( selon moi) de dhaene, jornet et cie ( pas besoin d'en rajouter, tout a été dit, même si chacun a son avis dessus. Ce qui fait que pour moi, peu importe qui gagne ( sauf les amerloques bien sur), je suis admiratif.

- la qualité du site internet de l'utmb qui a permis de suivre 24h/24h les milliers de concurrents, sur toutes les courses, en gros minute par minute, et d'avoir en plus une biographie des concurrents.
( En comparaison du marathon aux championnats du monde de Londres où on ne savait pas qui est en tête...)

- le fait d'avoir une webtv est un plus énorme. Moi je suis resté devant la chaine à attendre la première féminine sur la TDS, c'est tout juste si je ne tapais pas des mains lorsque les coureurs arrivaient...

bref, je suis rentré à fond dedans, et je pense que je vais suivre de plus près les futures épreuves.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (16.128.5.xxx) le 05/09/17 à 15:29:54

Il est clair que la webtv était un plus. J'y ai passé presque deux heures alors que je suis très allergique à la télé !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 05/09/17 à 16:14:52

D'ailleurs, je pense qu'une chaine du style "l'equipe tv", qui cherche les évènements pas chers et attractifs (biathlon; vtt; triathlon; pétanque ...(cherchez l'intrus)) et qui diffuse des résumés des trails mondiaux aurait certainement pu tirer partie de cet évènement pour faire de l'audience.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 05/09/17 à 16:18:25

La web TV est un vrai plus, par contre les animateurs, c'est vraiment pas ca, ca fait un peu trop amateur !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 05/09/17 à 16:22:17

je ne partage pas ton avis fano. Je trouve que leur fraicheur et leur connaissance réelle des coureurs et de leur environnement contribuait à l'authenticité et à la fraicheur du truc

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (3.24.70.xxx) le 05/09/17 à 16:31:42

animateurs peut être pas pro mais justement c'est ce qui permet de garder une certaine valeur amateur.
Le pro qui parle même quand il n'y a rien à dire et qui te casse les oreilles pendant des heures ce n'est pas terrible non plus !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par caneslak (invité) (95.90.219.xxx) le 05/09/17 à 16:49:51

L'UTMB n'est pas apte à la diffusion en Live...

Le biathlon ménage rarement le suspense, et en plus on a une tête d'affiche c'est vraiment très agréable à regarder.
La pétanque, après une cuite et qu'il n'y a rien à la télé pourquoi pas :) J'imagine que si ça n'a pas été déprogrammé c'est qu'il y a des téléspectateurs derrière (comme Patrick Montel : des décennies qu'il nous les brisent mais s'il n'a pas encore été déprogrammé c'est qu'il doit satisfaire.)

Mais du Trail... 19 heures de course, déjà que les 24 heures du mans sur la TV publique c'est loin d'être le compte chez nous... Si encore c'était un parcours en boucle comme en F1 on met les caméras fixes aux endroits stratégiques et ils repasseraient toujours pour assurer le spectacle.

Comme en cyclisme, des caméras sur des motos ? Peut-être des motos de trial, mais si le vainqueur a fait la course à 8/9km/h de moyenne le pauvre pilote sur sa moto pour garder la cadence il aurait autant de mérite que les trailers qu'ils filmeraient...

Une vue d'hélico ? avec les sous-bois, l'altitude et le temps qui peut chavirer, le seul hélico qui veut voler c'est celui des secours...

Bref sans parler du manque de suspense à cause de la durée...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 05/09/17 à 16:57:52

Je voyais plutôt ça comme un point régulier en fil rouge ... sur une journée. Avec départ/classements inter/images des passages/arrivée, mais pas 20 h de direct ...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 05/09/17 à 17:00:37

@ wanoux
C'est pas tant le côté amateur, mais je trouve les animateurs un peu neuneu, et les placements de produits sont insupportables, y a pas de rythme dans les commentaires, et les interviews, franchement, les questions posées, y a autre chose à faire je pense...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 05/09/17 à 18:00:29

(comme Patrick Montel : des décennies qu'il nous les brisent mais s'il n'a pas encore été déprogrammé c'est qu'il doit satisfaire.)

Oui.
Force est de constater que ses envolés dans les aigus, doublé des variations de son débit de parole sont parfois aussi épiques que ce qu'il commente.
;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 05/09/17 à 18:04:49

l'idée de filmer en "moto" sur l'utmb ?
c'est une plaisanterie ?

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par caneslak (invité) (95.90.219.xxx) le 05/09/17 à 18:25:09

Oui bon j'avoue je suis parti un peu trop loin dans mes idées :) mais bon sur le marathon de paris ils sont sur des motos

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Jean De La Fontaine (invité) (163.172.86.xxx) le 05/09/17 à 18:47:10

Réjouissez-vous, dans très peu de temps des trayeurs vont vous gratifier de CR sopofiques de l'UTMB, l'avantage c'est que quand tu en a lu un tu les a tous lu... Sans parler des vidéos Gopro que tu dirais que c'est un alzheimer qui les a filmées.
Et tous les commentaires sur lesdits CR, on dirait un texte de Jean De La Fontaine.

Maître trayeur, sur un bout de l'UTMB,
Tenait en sa main une Gopro.
Maître Neuneu, par la vue alléché,
Lui tint à peu près ce topo :
Et bonjour, Monsieur le trayeur,
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre beautée
Se rapporte à votre foulée,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.
À ces mots le trayeur ne se sent pas de joie,
Et pour montrer sa belle vidéo,
Il ouvre une large main, laisse tomber sa Gopro.
Le neuneu s'en saisit, et dit : Mon bon poireau,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute.
Cette leçon vaut bien une Gopro sans doute.
Le trayeur honteux et confus
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (77.136.87.xxx) le 05/09/17 à 19:47:16

Amen!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.108.192.xxx) le 05/09/17 à 19:59:07

Sans parler des vidéos Gopro que tu dirais que c'est un alzheimer qui les a filmées.

--

eh Jeannot de la Taine-fon, t'es meilleur pour rédiger une prose que pour identifier les symptômes de Parkinson ... ;-))

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Fano (invité) (109.13.157.xxx) le 05/09/17 à 20:39:13

Faut surtout arrêter de boire de ce qui coule de ton cubis, pardon, de la fontaine !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Olivier23 (membre) (90.110.125.xxx) le 05/09/17 à 21:46:28

Merci Hatz pour ces précisions, mais tu as oublié l'essentiel :
La quantité de champignons ramassée par les utmbistes !!

:-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (82.231.127.xxx) le 05/09/17 à 23:19:10

Pas de classement au kilo de chamois mais ce serait une belle catégorie à créer (mais je la soupçonne de déjà exister tacitement).
Pour la télé clairement c'est pas bon. Ou alors en fil rouge des JO... autrement je ne vois pas.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (82.231.127.xxx) le 05/09/17 à 23:21:21

Pour filmer, c'est chaud... "Mais salomon a expérimenté sur le Sierre le suivi live de Jornet en... VTT électrique ! Et franchement l'idée pas encore 100% au point était très satisfaisante J'ai trouvé pour un 1er essai ! (La course complète doit être trouvable sur le FB de salomon running France.
Ça plus drônes et ça sera pas mal !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (77.205.86.xxx) le 05/09/17 à 23:44:34

Autre chose à noter: un Hawks qui survole la CCC. Ca promet pour l'avenir.

A note aussi El Morabity, qu'on aurait pu penser balaise sur cette course, mais qui a dû souffrir des conditions climatiques et du manque d'entrainement sur ce genre de terrain, qui est au contact à mi-course, et qui explose pour finir dans les 20.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (77.205.86.xxx) le 05/09/17 à 23:51:37

J'ai maté la vidéo de la Sierre Zinal, et c'est pas mal en effet, à part le son qui part en couille par moment et qui sature souvent.

Mais top sinon.
J'ai du mal en revanche, même si les types sont des pros, à m'imaginer courir avec des types qui me tournerait autour, presque potentiellement à me gêner. Les singles de ces courses, c'est pas aussi évident à pratiquer que des routes.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (77.205.86.xxx) le 05/09/17 à 23:58:23

(Et sans bâtons le Hawks.)


Pour ce qui est des femmes, je vous laisse écouter la vainkeuz de l'UTMB (rien de tel qu'une Espagnole qui parle anglais): https://www.youtube.com/watch?v=MbyFAwd_Igk


Mais putain, Chaverot, merde, dommage, je la voulais gagnante comme beaucoup – et surtout beaucoup la voyaient gagnante.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (82.231.127.xxx) le 06/09/17 à 08:57:13

"Soucis de santé" pour Chaverot, elle semblait pourtant stable dans le classement (elle était 2ème non).

Je viens de voir les temps de passage chez les femmes... purée mais la course a été encore plus tendue que chez les hommes niveau stress chrono.
Picas avait 51' d'avance sur Huser à Vallorcine (km 150) et à l'arriver seulement 2'35" !! Oo! Heureusement pour Picas que l'UTMB ne faisait pas 1km de plus ! Faut que je trouve la vidéo de son arrivée, elle doit être à genou !

Pour le VTT élec au Sierre, comme le mec est seul à suivre la fusée devant, il arrive à passer à de sacrés endroits même s'il en chie pour suivre Jornet. Par contre clairement un suivi comme ça ne peut pas être assuré sur tous les terrains, mais ce serait imaginable sur les portions roulantes avec peu de densité de coureur. (sur le Sierre c'est limite s'il bouscule un peu quelques randonneurs qui se promenaient).

Sinon comment expliquer un taux d'abandon aussi énorme sur une course pourtant très bien encadrée, et avec une sélection drastique avec leur système de points qui me semble pourtant à moi assez folle (c'est pas faute de faire des semaines à plus de 100km de connaitre la douleur du marathon etc. (pas encore l'abandon mais je pense que j'y passerai un jour) savoir tenir une routine d'entrainement stricte etc.).

A moins que ce système de point ne favorise les comportements style "lapins runners". En gros c'est un couple (qui a l'air très sympa au demeurant) qui ne s'entraîne pas et leur truc c'est de courir quasi toutes les semaines au plus court un semi jusqu'à un ultra. Ils passent leur temps à racler les fonds de classement, à tailler le bout de gras avec les barrières horaires (ils sautent dès qu'elles sont restrictives d'ailleurs) mais des points utmb ils en moissonnent tellement qu'ils devraient monter un petit trafic... (la dame court le marathon en 3h45 et le monsieur autour de 3h30 uniquement sur leurs acquis en endurance).

Quand je vois ce genre de participants... ben j'me dis qu'on est dans le même moule mais que tout de même mon sport n'est pas tout à fait le même que le leur :S

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 06/09/17 à 10:14:50

Hatz', elle marche, certes vite, sur le plat.
Je n'ose pas imaginer, donc, comment la descente s'est passée.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (194.214.0.xxx) le 06/09/17 à 10:30:33

"Pour le VTT élec au Sierre, comme le mec est seul à suivre la fusée devant"

Il suit l'intégralité de la course, donc il est au départ avec le groupe de tête, ensuite il suit Baronian un moment, quand il a décroché, puis remonte vers Rob, en passant pas Kilian, puis sur la fin, Kilian.
En fait, y'a vraiment que King qu'on ne voit pas !

"Par contre clairement un suivi comme ça ne peut pas être assuré sur tous les terrains, mais ce serait imaginable sur les portions roulantes avec peu de densité de coureur."

D'accord.

"sur le Sierre c'est limite s'il bouscule un peu quelques randonneurs qui se promenaient"

Parfois il est limite dangereux. Un comportement de mec qui est prioritaire sur ces chemins. Sauf qu'un vélo, ça prend de la place. Et ça déboule.

"A moins que ce système de point ne favorise les comportements style "lapins runners". En gros c'est un couple (qui a l'air très sympa au demeurant) qui ne s'entraîne pas et leur truc c'est de courir quasi toutes les semaines au plus court un semi jusqu'à un ultra. Ils passent leur temps à racler les fonds de classement, à tailler le bout de gras avec les barrières horaires (ils sautent dès qu'elles sont restrictives d'ailleurs) mais des points utmb ils en moissonnent tellement qu'ils devraient monter un petit trafic... (la dame court le marathon en 3h45 et le monsieur autour de 3h30 uniquement sur leurs acquis en endurance)."

I know them...

"Quand je vois ce genre de participants... ben j'me dis qu'on est dans le même moule mais que tout de même mon sport n'est pas tout à fait le même que le leur :S"

Aha, clairement.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 06/09/17 à 10:33:42

@ Hatz
Parfois tu résonne à l'envers, arrête avec le maitre étalon Marathon VS trail (ultra), c'est pas le même sport...
J'en connais certains, tu leurs colle peut-être 30 mn sur marathon, mais sur un UTMB, tu serais encore à Champex que les gars seraient en terrasse à siroter leur bière à Cham !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 06/09/17 à 10:41:05

D'ailleurs, pour rappeler et comparer quelques perfs d'Haene, notamment sur route.

Marathon du Beaujolais, pas très roulant, et sans entraînement spé: 2h30 et des bananes.
Wings for Life, il se prend une pilule par Munyutu, marathonien sur le tard de sa carrière, qui vaut grosso-modo 2h20.

UTMB : il plie un Tollefson sub-2h20 au marathon, et un Walmsley sans doute dans les mêmes temps.

Conclusion ? Bin on a beau dire hein, le trail, c'est une spécialité pure et dure. Et notamment l'ultra montagneux.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 06/09/17 à 10:51:51

@ oui
+1
on a d'ailleurs un très bon exemple avec E. Gault sur l'OCC, il prend le bouillon, il passe pas la montagne, il l'a d'ailleurs plusieurs fois répété lors d'interviews, et pourtant sur des ultra type ECOTRAIL, il est très fort, c'est très roulant, avec quelques bosses courtes, ca lui convient...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par TRI75 (invité) (90.83.58.xxx) le 06/09/17 à 11:31:41

Un débat de qualité ça fait du bien !
des années que je n'ai pas vu un débat d'idée aussi agréable à lire
Oui - surprenant malgré les points ITRA à avoir le taux d'abandon, je conçois que ça soit ultra difficile de boucler un UTMB mais on participe aux courses que l'on pense pouvori finir ?
Oui - transmission top que ce soit sur le live de la page UTMB ou encore mieux les directs sur leur page facebook (ça plantait moins
Idem, j'ai applaudi au départ, à l'arrivée, me suis même levé en pleine nuit pour regarder les intermédiaires sur live trail
Du beau boulot

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 06/09/17 à 11:59:50

TRI75, apparemment, les conditions étaient assez usantes.
Et par ailleurs, y'en a un certain nombre qui ont dû glaner des points sur des ultra plus roulants; or, la montagne ça use d'une manière différente, et certainement plus, même si cela semble plus divers en matière de terrain pratiqué, et donc plus plaisant.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 06/09/17 à 12:19:10

On sait tous que l'attribution des points ITRA est une mascarade, sur le 177 km de l'ultra marin, l'attribution est de 6 pts, y a aucun dénivelé !? ou est la logique !?
Tu enchaine l'ultra marin, + l'Ecotrail, tu as déjà 10 pts dans la musette, tu termines par le CHALLENGE DES SEIGNEURS, 98 bornes avec 3800 de D+, et c'est tout bon pour l'UTMB alors que le tout cumulé ne dépasse pas 6000 de D+ !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 06/09/17 à 12:54:04

J'ai regardé quelques images.
C'est pas si mal leur webtv.

Après, les spectateurs sur les rochers humides à un ou deux mètres au dessus du passage du coureur, les caméramans qui courent devant ou talonnent l'athlète, sans parler de la cohorte de ceux autour et derrière (même si ce n'est que sur quelques points stratégiques) qui filment un bras en l'air...
S'il n'y a eu aucune gamelle, aucun bobos, c'est quasi un exploit aussi...

Les gens (les spectateurs) ne me paraissent pas mieux civilisés que sur le tour de France (sur le tour, personne n'aurait l'idée de prendre son vélo pour (espérer) accompagner (lol) les meilleurs (ou les derniers) et leurs tirer le portrait en même temps. Et c'est interdit et tant mieux. C'est pas interdit sur l'utmb ?

Ok, les gens sont libres de pouvoir fairer leurs propres images à et pour eux (quand la chaine en offre de meilleurs, "gratuitement" sur youtube c'est un peu con quand même) mais alors bien en retrait de la trace dédié à la course ça me paraitrait plus respectueux.

Au final, avec les meilleurs images de la journées, l'orga peut faire un beau résumé en 15-30 min ou chacun verra (ou reverra) l'essentiel... Donc ça reste télévisuellement compatible.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Morvandio' (invité) (84.98.169.xxx) le 06/09/17 à 18:19:16

c'est quoi l'UTMB?

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (160.62.4.xxx) le 06/09/17 à 18:24:25

c'est la course que si tu l'as pas faite t'as raté ta vie ;o)))))

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par AthlePampa (invité) (181.47.137.xxx) le 06/09/17 à 22:28:22

Excellent compte-rendu, merci. Je n´ai fait que 2 trails de 10km dans ma vie (40 ans, 1h27´sur Semi) mais je peux témoigner qu´effectivement, rien à voir avec la course sur route.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (78.48.63.xxx) le 06/09/17 à 22:59:30

je dis pas que l'utmb je le termine, et je peux même assurer à 100% que même si je valais 2h48 sur marathon, rodé à 120km hebdo etc. on me met sur l'utmb je ne vais pas au delà du km50 (sûr et certain).
Je dis juste comme dit au dessus, que lorsqu'on se met sur une course c'est qu'on est certain d'aller au bout. Certes il y aura toujours un peu de perte, et je veux bien concevoir qu'elle soit bien plus importante que sur marathon. Mais 1/3 des mecs qui ne vont pas au bout, ca me semble clairement trop. Donc pour mois le système de point n'est pas bon, il limite toujours la grosse casse. D'autant plus qu'avec la demande qu'ils ont, ce tiers prend la place forcément de mecs non retenus à cause du tirage au sort, lesquels avec une sélection plus adaptée auraient pu être sélectionnés.
Effectivement on peut se qualifier à l'utmb avec des courses roulantes ce qui est une aberration. Autant je suis certain de ne pas terminer l'utmb actuellement, autant le grand raid du morbihan 170km je dois pouvoir aller au bout sans pleurer (si c'est juste le finir pour avoir les points itra).

C'est pas compliqué en tant que routier je sais que sans entrainement spé après 3000d- on me ramasse sur une civière.

Je ne fais pas d'opposition trail/route (ou quand je la fais, c'est que je me fous un peu du mec à qui je réponds), mais je fais l'opposition entre attitude de finisher/chercheur de chrono.

Sur le Sierre le VTT qui passe en force, ca m'avait dérangé aussi, mais l'idée est là est peut être améliorée.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (88.189.228.xxx) le 07/09/17 à 00:04:59

À ce jour les points ITRA pris en compte ou nécessaires pour pouvoir accéder a l'UTMB sont les points "endurance" mais il n'a échappé à personne que depuis 2015 les courses qualificatives ont également une cote "montagne" beaucoup plus représentative de la technicité du parcours. Il me semble probable qu'ils soient un jour pris en compte. Exemple de cote actuelle : ecotrail80 2016 4 point itra endurance et 2 points montagne, TDS 2016 6 endurance et 9 montagne, Trail de Aiguilles Rouges 4 endurance et 11 montagne.
Je trouve cela assez pertinent , reste à intégrer progressivement ces points montagne meme si la encore certain trouverons le moyen de se plaindre

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 07/09/17 à 09:47:40

D'ailleurs, +1 à ce qu'à dit fano l'autre jour:

"9KM/H de moyenne pour faire le tour du Mont Blanc, je sais pas si on se rend vraiment compte du truc, pour rappel JP tape du 10km/h de moyenne sur un 24h plat et bitumé (avec la meilleur perf de l'année pendant quelques mois), là on parle de chemin pourri avec 10 000 de D+ et accessoirement un temps bien merdeux (pluie, vent, neige), moi je dis, c'est assez énorme !"

Mettre en comparaison permet de se rendre compte un peu du niveau.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (77.8.142.xxx) le 07/09/17 à 11:30:23

Pour un sceptique sur la course en montagne, tu viens juste te taper une pente à 25% sur 200m à plus de 11km/h, arrivé au sommet on voit ce que tu en penses si tu n'es pas mort ?

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 12:58:28

Pour les gars qui assimilent les premiers à des randonneurs, article bien sympa dans l'équipe :
https://www.lequipe.fr/Adrenaline/Ultra-trail/Actualites/Utmb-le-jour-d-apres/831811

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par MathieuCH (membre) (83.76.19.xxx) le 07/09/17 à 13:07:52

Merci.

Le premier paragraphe montre lui le côté malsain de ces épreuves...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 13:14:21

@MathieuCH
J'étais quasiment dans le même état après mon 100 bornes insuffisamment préparé même si j'ai terminé en - de 10h.

J'ai retenu la leçon et n'ai absolument pas souffert lors de mes 2 trails alpins de juillet et août.

Si je devais participer à un ultra de montagne, ça ne serait pas juste pour participer ou le finir, mais je ne reproche aucunement à d'autre de flirter avec les barrières horaires.
A chacun son trip.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 07/09/17 à 13:24:03

"mais je fais l'opposition entre attitude de finisher/chercheur de chrono."

Ok, je suis assez d'accord avec ce que tu as écrit plus haut, et qui pour une fois ;-) est bien écrit sans trop être caricatural.

Mais l' organisation peut-elle tous les ans "collecter" si facilement ses 2300 chercheurs de chronos sur 170 km et 10000 m D+ ?

Pourraient-ils être 2300 de ceux-là, en 2018, avec un système de points complètement revisité (dans ton sens) pour en rendre l'accès plus sélectif ?

Quel barrière horaire fixerais-tu pour donner la limite (des conccurents actuels) désignant ceux qui en seraient déjà ?
;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 13:27:15

Peut-être une piste de réflexion :
Ne pas accorder les points UTMB aux "finishers" qui dépassent le double du temps du vainqueur de l'épreuve" ?

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 07/09/17 à 13:51:41

Ce serait assez pertinent.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 07/09/17 à 13:55:55

peut être pas abuser Picsou... à ce train là, les derniers seront toujours pris pour des finishers de toutes façons... que le dernier soit en 45 ou 25h sur l'utmb, il sera taxé de finisher ><!
Non c'est vraiment le taux d'abandon qui me fait tiquer (quelque soit le temps des mecs).
L'histoire des "points montagnes" est interessant justement, il forcerait peut être à s'entrainer spécifiquement sur du dénivelé sévère et pas de la "promenade" de 120km 3000d+.

bref, j'imagine que les mecs y réfléchissent néanmoins vu que le système de point a évolué ces dernières années et je crois pour se durcir.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 14:01:50

@Hat'z
25h sur l'UTMB, tu es classé 36ème, j'appelle cela un athlète ;)

Je parle des courses qualificatives à l'UTMB pas de l'épreuve elle-même.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 14:03:48

Mais pour des raisons de marketing, préférable de laisser croire aux "poireaux" (sans moquerie) qu'ils peuvent être des héros.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 07/09/17 à 14:10:36

Dans la même idée, on pourrait également fixer une BH pour les marathons ?!
Pourquoi cette fixette sur l'ultra alors que sur marathons on voit un paquet de touristes obèse terminer en 6h leur randonnée !
Et apparement ca dérange pas grand monde.....

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par caneslak (invité) (95.90.219.xxx) le 07/09/17 à 14:11:52

Là c'est le moment où les finishers de la course arrivent pour te dire "ouais t'es juste un jaloux parce que t'as pas eu ton t-shirt de finisher!" ^^

J'imagine bien un UTMB sans récompense pour les coureurs à la fin, pas de preuve matérielle comme une médaille, t-shirt ou diplôme... si ce n'est juste l'estime de soi : l'UTMB fait faillite.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (2.11.10.xxx) le 07/09/17 à 14:16:37

Terminer, avec une telle météo c'est un superbe exploit !

Glaglagla toute la nuit, le vent, la neige, la visibilité mauvaise, les chemins impossibles....bravo les finisseurs et bravo aussi ceux qui ont eu la malchance de se blesser.
Déjà le billet d'entée pour l'UTMB est difficile à obtenir.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Finish cheur (invité) (66.23.142.xxx) le 07/09/17 à 14:17:11

Mais que font nos amis chinois ?
On en veut !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 07/09/17 à 14:20:08

@Fano

"Pourquoi cette fixette sur l'ultra alors que sur marathons on voit un paquet de touristes obèse terminer en 6h leur randonnée !
Et apparement ca dérange pas grand monde....."
Mais j'me fais exactement la même réflexion. On pourrait restreindre les barrières horaires à 5h par exemple, et oui ça jarterait un sacré paquet de "coureurs" des Marathons comme MDP, NY etc.
Et j'oserai même les mettre à 4h15, en disant que "10km/h" semble être le niveau symbolique minimal pour trotter un 42 en compétition.

Mais bon, le côté sportif n'est pas compatible avec le côté soussous de ses orga, qui ont intérêt à ratisser le plus large possible sans tenir compte de l'aspect conditions/performances qu'elles sont censées à l'origine proposer.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 14:21:53

@fano
Pas mal de marathons ont des limites de temps, par exemple 5h30 pour Amsterdam :
http://www.tcsamsterdammarathon.nl/fr/limite-de-temps-chronometrage-tcs-amsterdam-marathon/

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 07/09/17 à 14:30:57

ils en ont tous mais sont de l'ordre de 3 fois le temps du vainqueur, c'est light. L'UTMB c'est seulement 2,25 fois le temps du vainqueur certes. 2,25 x le temps du vainqueur sur Marathon on est effectivement sur du 5h certainement.

Marathon de Nantes 5h45 je crois le max.
Paris c'est un truc du style 6h30 par contre (voire plus).

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par caneslak (invité) (95.90.219.xxx) le 07/09/17 à 14:45:13

à Fano,

Parce que obèse ne veut pas forcément dire pauvre ^^ si on leur interdit l'entrée avec une limite de temps c'est autant d'inscriptions potentielles, et ainsi de revenus qui partent en fumée.

Au pire ça oblige à payer les bénévoles pour rester une heure de plus, ça va encore ! (attendez, il y a un problème dans la phrase je crois...)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 14:52:03

5h30 ou 6h c'est à la portée de presque tout être humain même pas trop préparé.
Par contre, laisser des personnes moyennement préparées sur des chemins difficiles de montagne après 40h sans sommeil, je trouve ça très moyen.

Ça n'est aucunement une charge contre le trail, j'en ai couru 20 sur un an et en fais un encore ce dimanche.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 07/09/17 à 15:03:46

Pour l'UTMB c'est en effet grosso merdo 2X le temps du 1er, donc si on applique ca au marathon, y aura la moitié du peloton qui passe à la trappe !
Les BH sur l'UTMB se sont pas si larges que ca, surtout certaines portions dans le 1er tiers de la course.
Et franchement, chacun sa course, je sais qu'ici c'est un forum élitiste, moi j'ai autant de respect du 1er au dernier, voir plus pour le dernier qui en a chié le double de temps que le 1er !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 15:12:03

"moi j'ai autant de respect du 1er au dernier, voir plus pour le dernier qui en a chié le double de temps que le 1er"

Ok si c'est une V3 ou V4 mais si c'est un sénior de 25 ans en bonne santé, pas d'accord.
Plus de respect pour celui qui se sera donné les moyens de performer en course.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 07/09/17 à 15:18:45

Je suis plutôt d'accord concernant l'attribution des points, à savoir que c'est aberrant de pouvoir les glaner sur des ultras sans trop de dénivelé. Après, s'il n'est possible de choper des points que sur des ultras montagneux, ou avec fort déniv' (ce qui généralement va de pair), cela demande un investissement financier (et pas que) plus important pour les personnes qui habitent des régions éloignées des montagnes. C'est le seul dilemme que je vois.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par carapace (invité) (80.12.27.xxx) le 07/09/17 à 15:25:42


Le Pix,

Tu te prépares à y concourir, à terminer dernier et à trouver une excuse ?

Pour savoir.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 07/09/17 à 16:06:29

"préférable de laisser croire aux "poireaux" (sans moquerie) qu'ils peuvent être des héros."

Après, même ceux qui terminent l'utmb en plus de 38 heures et 4 minutes, quelques part, je comprends qu'ils puissent se prendre pour les héros de leurs vies. Et je trouves que l' attribution "finisher" peut bien leur être vécu comme une victoire (personnelle bien sûr).

"C'est le seul dilemme que je vois."

Et c'est peut-être pour cela, que de gros points sont encore "distribués" sur quelques ultras loin des montages (donc avec peu de dénivelé), histoire peut-être de laisser à ceux-là, la possibilité d'en être, sans avoir l'obligation (qui viendra peut-être) d'en acquérir le seul secteur approprié : la montagne.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 07/09/17 à 16:08:43

90.109.

J'approuve tes deux paragraphes.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 07/09/17 à 16:38:55

@ Picsou
Je pense que l'équation à résoudre pour arriver à performer (en rapport à son age/niveau) est quand même un peu plus complexe sur une course comme l'UTMB que sur marathon.
Avoir un petit coup de moins bien sur marathon, et avoir un coup de moins bien sur l'UTMB ne se traduit pas de la même manière, ca se compte en mn pour l'un et en heure pour l'autre....
Et comme disait l'autre "si c'était si facile, tout le monde le ferait" !!!!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (2.11.10.xxx) le 07/09/17 à 16:39:38

...et quand on pense que Killian Jornet c'est farci,seul, 2 fois l' Everest en une semaine quelque temps avant !!!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 07/09/17 à 16:42:03

Si t'habites au Sénégal tu vas pas faire chier ton pays à créer une fédé de sky alpin...
Si j'habites à Tours je ne vais pas essayer de croire que je peux préparer la route du ruhm en m'entrainant là-bas.
Si tu veux courir l'UTMB et que t'habites Paris ben t'investis dans les vacances et RTT en montagne.

On fait les Sports qu'on peut pratiquer pas trop loin de chez soi dans de bonne conditions... effectivement un parisien devra s'arracher plus qu'un savoyard pour trouver des Terrains d'entrainement pour l'utmb, mais c'est son problême.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 07/09/17 à 16:45:28

@Hatz'
On arrive bien à trouver 1600d+ pour 32km à 10km de Paris :
https://www.trail-des-chataignes.com/30km

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par carapace (invité) (80.12.27.xxx) le 07/09/17 à 17:03:34


Le Pix est un sylviculteur réputé.

Après son passage, les arbres tombent, mais pas en pâmoison.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (95.90.219.xxx) le 07/09/17 à 19:12:03

Merci pour la réplique Fano ;)

Si c'était si facile, tout le monde le ferait,
Qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué
Oublie tes rêves prétentieux, redescends sur Terre,
Ou tu n'en reviendras jamais

Et dans le principe on fait des sports que la topographie peut nous offrir, ce n'est pas un hasard si parmi tous les coureurs français du tour de france, quasiment aucun n'est parisien,
Parmi tous les biathlètes de haut niveau, ceux-ci viennent des pyrénées (Fourcade), Jura ou Alpes, Lyon au plus loin... etc etc etc

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (70.12.142.xxx) le 07/09/17 à 19:36:55

tristesse !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Allain

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Casanis (invité) (70.7.142.xxx) le 07/09/17 à 19:42:15

Gaston Rébuffat... les calanques de Marseille !

Massif des Calanques de Marseille et de Cassis. Le massif des Calanques s'étend sur plus de 20 km de long sur 4 km de large entre Les Goudes, au sud-ouest de Marseille, et Cassis ; ses points culminants sont le sommet de Marseilleveyre (432 m ) et le mont Puget (565 m ).

Je vais m'en boire un pour me consoler de lire tant de débilités !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par MathieuCH (membre) (138.190.133.xxx) le 07/09/17 à 20:17:10

@Hatz': Un parisien a quand même trouvé le moyen de s'entraîner suffisamment (pour être finisher, en 37h, c'est bien ? ) :)

https://firstquartilerunners.wordpress.com/

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (124.34.49.xxx) le 07/09/17 à 20:46:39

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jama%C3%AFque_aux_Jeux_olympiques_d%27hiver_de_1988

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 07/09/17 à 21:18:13

Vive (aussi) les rastas rockets ! ;-)

"1600d+ pour 32km à 10km de Paris"

Et ils y sont vraiment ?
Ou c'est de la surrenchère pour (essayer d')attirer ?
Avec quatres boucles il seraient sur les rangs des points montagnes possibles.
Combien de points utmb du coup ?
;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (88.189.228.xxx) le 08/09/17 à 00:01:15

Les boucles se voient attribuer un indice inférieurs, extrait de la méthode dispo sur leur site :

"Méthode d’évaluation de la difficulté de la course

Pour les courses en une seule étape, une évaluation de l’effort est réalisée en additionnant la distance exprimée en km et le centième du dénivelé positif exprimé en mètres. Par exemple, le nombre de points d’effort d’une course de 65 km et 3500 m de dénivelé positif est : 65 + 3500/100 = 100.

Trois autres critères sont pris en compte pour calculer le nombre de points d’effort d’une course.

Semi-autonomie : si le nombre de ravitaillements est tel que la course n’est pas en semi-autonomie, le nombre de points d’efforts sera diminué selon la règle suivante.
Courses en boucles : pour les courses dont le parcours consiste à effectuer plusieurs boucles identiques, le nombre de points d’efforts sera diminué selon la règle suivante.
Selon le nombre de points d’effort retenu, il sera attribué à la course :

1 point ITRA pour un nombre de points d’effort compris entre 25 et 39
2 points ITRA pour un nombre de points d’effort compris entre 40 et 64
3 points ITRA pour un nombre de points d’effort compris entre 65 et 89,
4 points ITRA pour un nombre de points d’effort compris entre 90 et 139,
5 points ITRA pour un nombre de points d’effort compris entre 140 et 189,
6 points ITRA au-delà. "

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 08/09/17 à 15:35:21

"Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ?"

Que c'est finit.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 08/09/17 à 15:39:37

3 mots, une faute. 1/3, comme le nombre d'abandons sur l'UTMB.
Tu sors.

CQFD.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 08/09/17 à 15:55:43

On retient surtout qu'on aimerait en voir certains nous montrer en course ce qu'ils sont capables de nous exposer en théorie !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Ninon (invité) (90.109.247.xxx) le 08/09/17 à 15:56:31

Bien vu.
Quelle réactivité !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 08/09/17 à 16:02:51

Les dénivelés qui s'annulent, la plus grande facilité en descente parce que ça descent et ce genre de critique maintes fois ressassé par les ingénieurs spécialistes de la cap ?
;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par carapace (invité) (85.68.103.xxx) le 08/09/17 à 16:11:56


Le Pix sera présent à l'UTMB 2018.

Je ne vous raconte pas les dégâts.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 08/09/17 à 16:12:32

Ca tombien... je suis architek', ce qui me donne le droit souverain de dire des conneries sur des choses dont je n'ai pas idées et surtout sur ces choses là.

J'ai jamais dit que le d- rattrapait le d+ par contre, uniquement que le traileur était plus souvent un finisher qu'un performeur de classement et de chrono.

Pas mal l'article de l'équipe... j'ai vaguement touché du doigt la descente psy de ces coureurs d'ultra. Et ça peut être vraiment violent.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 08/09/17 à 16:21:03

Mais j'ai jamais laissé sous-entendre que tu avais dit ça Hat'z.
Non, "ça" c'est par les ingénieurs de la cap du tristement célèbre post d'ici, alimenté par les Johnny, Kevin, VCF, DantonQ, bouap, marathon man et cie...
;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 08/09/17 à 16:34:31

@ Hatz
Si un jour tu passes par l'IDF, un dimanche matin je t'invite à venir avec quelques potes faire une sortie en foret, pas de soucis pour toi, c'est juste des finisseurs trailers, du poireau quoi, bon, dans le lot y a peut-etre du sub 100 à l'UTMB, mais ca devrait pas te faire peur, et c'est moi qui paie les bières !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 08/09/17 à 17:15:46

Hatz' qui se fait étriller sur ce qu'il n'a pas dit !

Ah ! c'est beau la France.

Et d'ailleus, en parlant de ça, pat', quelles sont tes langues maternelles ?

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (78.50.132.xxx) le 08/09/17 à 17:54:45

@Fano

oui effectivement pour ce genre de propos tu te plantes de personne. Je ne rabaisse pas la discipline ni ne critique tous les traileurs... c'est comme sur route, il y a de tout. Et tu sais toi-même qu'il peut m'arriver d'en courir et de faire du spé en avril-aout avec des potes parce que j'ai la chance d'avoir des montagnes pas loin de chez moi.

Je dis juste que 30% d'abandon sur une course c'est pas normal, il y a un problème dans la sélection des athlètes. Je me ferais la même réflexion si c'était une course sur route.

Je pourrai terminer en caricaturant en disant "j'ai des potes c'est des traileurs et ils ne sont pas mauvais du tout... comme quoi, ch'peux pas être racist'".

C'est uniquement le délire finisher/matos à 400 balles que je regarde d'un drôle d'air... et on a ca aussi sur marathon mais en trail le phénomène est encore plus développé.

J'ai une admiration énorme pour les coureurs de kmv par exemple, parce que la discipline est ingrate par excellence, on morfle à mort tout ca pour avancer à max 10km/h on étant explosé à l'acide et asphyxié dès le début... là des "finishers" pur cru, on en trouve pas des masses, discipline moins bankable, qui est au trail ce que le 15 ou le cross est à l'athlé.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Fano (invité) (109.13.157.xxx) le 08/09/17 à 21:18:33

Je dis juste que ceux émettant un jugement sur le pourcentage d'abandon nous montre la voie, taper du marathon en 3h et passer 2 nuits la hauts, ne demande pas les mémés ressources, ni le même mental....
Allez les marathoniens, on se fait un groupe l'année prochaine dans les alpes... chiche !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par caneslak (invité) (95.90.219.xxx) le 08/09/17 à 21:41:20

ça y est, il a réussi à vexer des traileurs ^^

Ca me fait penser aux cassos qui pondent des commentaires polémiques sur youtube, dès qu'ils se vexent quand on joue les Nazi grammar par exemple, ça devient "RDV chez moi demain à 14 heures à la gare d'évry, je serai avec des potes on va voir si t'as des couilles plutôt que de raconter ta race devant ton écran!" J'habite à 700KM de son RDV... mais le plus marrant c'est qu'ils ont vraiment cru que j'allais vraiment venir XD

Aujourd'hui au stade j'ai couru 3 fois 6 fois 90 mètres en sprint total départ arrêté. ça parait pas mais à choisir entre 15km dans les bois à vitesse moyenne et cet entraînement sprint, le 1er me fait bien plus mal, même si avec la récup active je n'ai couru pas plus de 3km...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (109.62.73.xxx) le 08/09/17 à 22:05:38

3km....c'est grotesque...Ma fille est capable de courir 2 km...Et elle a 5 ans.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.23.199.xxx) le 08/09/17 à 23:00:04

''du sub 100''

Les fatigués de la langue française ...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (80.215.196.xxx) le 09/09/17 à 00:43:09

Moi je retiendrai de cette édition 2017 la confirmation d'une furieuse envie d'aller en découdre en 2018 ! Ah oui mais c'est ballot, aucun marathon pourtant pas totalement inutiles en "entraînement" Trail ne peuvent participer à l'obtention du dossard de la grande boucle. Pas même un 100k route ! Bien, va falloir aller trotter sérieux, raide, technique, long et bien plus quiffant, mode compet pour encore plus de plaisir.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (85.69.187.xxx) le 09/09/17 à 06:50:37

Fais déjà un 10 a bloc de tes capacités le trayeur et on reparlera de ton mental en fromage fondu. Trayeur =chuque nourrice dusport.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (78.48.57.xxx) le 09/09/17 à 07:37:35

c'est un truc que je tenterai bien aussi l'utmb
- pour le format et la difficulté de la course
- et son aspect mythique, cette course étant à l'ultra ce que la Sainté est au trail long (ambiance, sérieux de l'orga, qualité du parcours etc.)

mais deux trucs me rebutent:
- son prix
- et le fait que n'étant pas du style à venir faire juste finisher, je sais que l'entrainement physique et mental doit être monstrueux et donc que je pense ne pas avoir la capacité actuellement de m'entrainer avec la même intensité/efficacité que pour un marathon (faudrait que je vive minimum à la montagne, voire bosse un temps partiel, je vois pas comment on peut décemment imaginer faire autrement. Autrement ce ne que serait du bricolage...)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (92.142.195.xxx) le 09/09/17 à 08:53:48

" UTMB... je sais que l'entrainement physique et mental doit être monstrueux "


Bah oui ! ça change du bois de Boulogne ou Vincennes, y a du vent et ça pue la bouse de vaches.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par corbeau (invité) (90.42.48.xxx) le 09/09/17 à 11:54:53

François D'Haene que je connais j'avais pronostiqué qu'il était plus fort que Killian sur ce format, je me suis fait insulté, eh bien j'avais raison!!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (118.28.38.xxx) le 09/09/17 à 13:16:29

Pour le business il faut laisser un peu de suspens donc KJ ne peut pas toujours tout gagner ! ;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (109.13.157.xxx) le 09/09/17 à 18:45:31

@ caneslak
T'es à coté de tes pompes, mon invit était des plus cordiales, je vous sens tendus les marathoniens !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Serre-tif (invité) (90.109.247.xxx) le 09/09/17 à 20:09:05

"Ca me fait penser aux cassos qui"


Cette remarque me déçoit.
Que crois-tu que certains pensent de ceux qui falsifient (où falsifiaient) le "C M" ?
Ce genre d'assignation volontiers méprisante et humiliante.
Que j'aurais toujours préféré voire combattue plutôt qu'utilisée régulièrement en se poilant. On avance pas, on recule un peu plus.
On se rassure comme ont peu, mais alors on peut se rassurer un peu mieu.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (80.215.130.xxx) le 10/09/17 à 00:15:46

Mental en fromage fondu ? Tente un 10000 de dénivelé et on en reparle...
Pour ta proposition, Faire un10km à bloc de mes capacités ! Malgré tout le respect que je porte à ceux dont c'est la spécialité cela ne me fait pas du tout rêver et ne correspond donc pas du tout à mes priorités . La distance je la connais puisqu'elle correspond peu ou prou à ce que je fais par jour en moyenne sur une année ( tu n'en fais peut être pas le quart et certainement pas dans mes mêmes conditions) je pourrais donc sans problème m'aligner, serrer les dents, faire un temps ni ridicule ni extraordinaire mais cela n'aura d'intérêt pour moi que si je dois en refaire d'autres puisque pour moi le seul intérêt de cet exercice est le plaisir de s'améliorer de quelques poignées de secondes sur la distance en question. Bien fut-il ! A vu de nez c'est un trimestre de spécifique pour le 1er 10km puis autant pour ceux qui suivent. Tout cela pas hyper complémentaire d'une prépa ultra T montagne qui nécessitera bien d'autre compétences de coureur... et un peu de rusticité.
Un UTMB, sans évoquer les courses qualificatives, et avant même de pouvoir le courir, c'est de 1 à potentiellement + de 3 ans d'attente si tirages au sort défavorables. Un véritable engagement si esprit de compét pour maintenir le niveau sur la durée. Autant dire qu'un loupé sur UTMB se paye cash comparativement au 10km qu'on peut remettre à la semaine suivante en fonction de la météo ou de la forme du jour tellement il y en a.
Au final, pour son exigence, pour son parcours, pour ces paysages, pour son ambiance, pour ses défauts, pour son plateau d'athlètes, pour la multitude de paramètres a gérer et parce qu'il reste malgré tout relativement roulant, l'UTMB est un rêve de coureurs, le mien en tout cas.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (92.160.57.xxx) le 10/09/17 à 16:49:58

Je retiens de cette kermesse que la discipline attire les randonneurs. Cf mon ami du post précédent qui ne dit pas autre chose.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (92.142.195.xxx) le 10/09/17 à 17:06:52

Oui, le trêle c'est je marche dans les montées quand le chemin n'est pas large, et je cours dans les descentes parce que c'est plus facile, et pour la photo un peu au départ et à l'arrivée, le tout à 4 km/h pour les meillurs, des feignants rien d'autre, mais qui font marcher le commerce chez Decat, à fond le tiroir caisse et sa forme !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par François Dahene (invité) (109.212.21.xxx) le 10/09/17 à 20:20:24

Le trail c'est tranquille, je parle en connaisseur!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par K.Bekele (invité) (109.62.56.xxx) le 10/09/17 à 20:36:24

Le trail, c'est trop dur, et y'a pas d'pognon à prendre. Je cours sur la route, c'est plat, et je peux briller aux yeux de tous ces abrutis qui pensent que c'est un vrai sport.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (81.67.23.xxx) le 10/09/17 à 21:15:56

La poutre l'oeil toussa toussa :)))

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (81.67.23.xxx) le 10/09/17 à 21:48:03

En mettant ses capacités cognitives au service de sa pratique, il entend ainsi prendre ses distances avec la vulgate sportive, celle des athlètes qui enchaînent les tours de stade sous l’œil avisé d’un entraîneur.

http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2017/09/10/l-ultra-trail-est-l-avatar-d-une-societe-de-la-performance_5183522_3232.html

Ou l'escroquerie trail est enfin démasquée ! Youpi!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (78.48.63.xxx) le 10/09/17 à 22:48:01

Ca en met une sacrée couche effectivement.
Bon le sujet vise le trail mais 80% du discours vaut aussi pour la route, et spécialement pour le marathon (semi moins concerné, et 10km encore moins).
Après il faut rappeler que l'article généralise sur le peloton, mais des performeurs il y en a aussi en trail (Walmsley est un bon exemple, le mec se fout de "partager la course" ce qu'il veut c'est être devant, et j'ai hâte de le revoir l'année prochaine si ca se fait).

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (193.248.55.xxx) le 11/09/17 à 09:01:17

Les trailers vont encore s'offusquer de ces écrits.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par fano (invité) (92.154.84.xxx) le 11/09/17 à 14:45:49

La représentation du trail sous le seul prisme d'une course, en l'occurence l'UTMB limite un peu l'exploration sociologique et culturelle de ce sport. La typologie du coureur de l'UTMB n'est pas celle de la Tranju'trail par exemple. Le reste est un peu à charge, mais ca a le mérite de faire ressortir quelques vérités sur la dérive de ce sport, en terme de qualité, le Monde nous avait habitué à mieux !

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 11/09/17 à 15:35:50

J aime bien l'article!!! L article est aussi vrai pour certains "routiers".
L article est lucide sur cette pratique sportive à la mode.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 11/09/17 à 15:46:56

J ai bien aimé le paragraphe de synthèse sur les "contradictions" et "ambiguïté": nourriture bio vs gel, liberté vs montre connecté et technologie, partage vs solitude, non performances vs recherche d' admiration etc
Ce n'est est pas propre qu a la course à pied c est vrai dans plein de domaine de notre société... on parle d' écologie mais on est au paroxisme de certaines pollutions, on parle d' alimentation biologique et de production locale et on a de plus en plus de "mal bouffe", on parle de "sport santé" et on a de plus en plus d'enfants et adultes qui sont dans l impossibilité de courir 5km...

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 11/09/17 à 16:21:26

Viens pas chez les teutons alors Velove.
La Teutonie... le pays où aller au marcher bio en Cayenne diesel ne choque personne.

Même moi j'me suis prostitué plusieurs fois en allant courir dans la montagne... pour t'y rendre ben tu prends la voiture. Vive le Trail, vive la nature, le respect touçatouça.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par MathieuCH (membre) (138.190.132.xxx) le 11/09/17 à 17:08:44

@velove: +1 sur les contradictions ! Et comme tu le dis cela s'applique aussi sur bien des domaines au quotidien. Beaucoup parlent mais peu agissent. L'exemple de Hatz' et aussi parlant, et pas isolé.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 11/09/17 à 20:22:07

La contradiction n'est pas le propre du traileur.
Mais dès qu'on parle de nature et d'activité verte ou écolo, la contradiction guette forcément, et vite ! ;-)
Entre autres exemples, qui étaient les sponsors du célèbre magazine tv Ushuaïa ?

"prendre ses distances avec la vulgate sportive, celle des athlètes qui enchaînent les tours de stade sous l’œil avisé d’un entraîneur."

Est-ce si paradoxal entre un "pur pistard" et un mec qui ne ferait "que des ultras" ou du Trail (de + de 42 km) ?
Non.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 12/09/17 à 09:29:53

"Est-ce si paradoxal entre un "pur pistard" et un mec qui ne ferait "que des ultras" ou du Trail (de + de 42 km) ?
Non."

je sais que je suis concon, mais j'ai pas compris la question, et en quoi "non".

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (90.109.247.xxx) le 12/09/17 à 12:10:24

Non t'est pas si concon que je t'ai parfois jugé en d'autres circonstances.
Pour preuve ce chouette post en "cr" (pour les profanes et les autres), et les idées que tu y as développées.
C'est autre chose que ta mise en pâture de la "runnosphère" aux heures les plus laides de là ou peut te mener une blessure.
;-)

...

La "question" était en rapport avec la citation du dessus.
Autrement posée :
- Est-ce si paradoxal que ce(t ultra) traileur-là* prenne ses distances avec le pistard qui enchaîne les tours de stade sous l’œil d’un entraîneur ?

* (spécialiste des trails d'à partir de 42 km et des ultra-trails)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 12/09/17 à 14:34:53

Attention que si... je tiens à mon style de gros bourrin anti-runneurs (et pas que...).
Mais j'aime le trail (ça fait un peu comminnoutt mais bon), et j'admire les mecs qui s'arrachent dessus (comme les mecs qui s'arrachent en fait pour n'importe quel objectif).

Il n'y a rien de paradoxal à voir le traileur se différencier absolument du pistard effectivement. Même si dans les deux cas, c'est de la course à pied, ce sont deux Sports qui n'ont rien à voir (comme le Rally et la F1), donc les revendications, les aspirations sont differentes.

Mais dans les deux cas on trouvera des brutes qui ne jurent que par la perf' et des poireaux. Je soutiens juste la thèse (très difficile à prouver certes) que le ratio poireau/performeur et beaucoup plus important en Trail que sur route... de même qu'il sera beaucoup plus important sur route que sur piste (sur piste ce ratio doit être quasi nul d'ailleurs... j'aimerai bien voir à quoi ressemble un poireau-pistard).

Mais ça les trailleurs ont tendance à limite le nier complètement, c'est d'autant plus amusant.

Ceux qui me connaissent de longue date sauront que le facteur chrono pour moi ne rentre pas en compte dans la qualification de poireau... poireau c'est un mode de vie ! :D

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (83.204.169.xxx) le 12/09/17 à 14:43:38

"poireau c'est un mode de vie ! :D"
si marié à une patate, alors les carottes sont cuites!

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 12/09/17 à 16:17:27

"j'aimerai bien voir à quoi ressemble un poireau-pistard"

Il y a plus de poireau en cross (qui exigent d'être licencié) que sur piste, du moins sur les départementaux, et le niveau poireau, en Senior (peut-être M1), doit correspondre à plus ou moins 40 au 10.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Bikoon (membre) (160.62.4.xxx) le 12/09/17 à 16:41:04

Pourquoi vouloir opposer les genres et les pratiques / praticiens ?
Certains trailers peuvent vouloir se différencier des pistards, mais ce n'est pas antagoniste.

Je ne me considère pas comme un pur pistard, mais j'en mange beaucoup avec mon club pour préparer cross et autres 10 bornes.
Et je ne me considère pas non plus comme un pur trailer, bien que j'ai quelques classiques dans ma besace (CCC, TDS, UTMB, GRR, Ultramarin...)

Bref, peace, enjoy running and take care

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 12/09/17 à 16:59:17

Bikoon t'es pas du tout le cas "médian"... Ce n'est pas toi qui a claqué un monstrueux ultramarin en 20h nan ?

prend l'UTMB et sur le peloton je serais curieux de savoir combien ont une licence FFA...
là où sur cross/piste 100% des coureurs ont des licences et viennent pour autre choses que "finir et profiter du paysage".

Je compte recourir la Sainté 71km par exemple (2018), je ferai dans les 3 mois avant du spé, et un marathon d'automne. Certes je le fais pour la réputation de la course, l'ambiance, la course nocturne magnifique à la frontale et aussi profiter du paysage... mais avant ça j'y vais pour me confronter aux autres et faire un classement et si possible un temps si les conditions le permettent (sub 7h voire proche 6h30 me semble parfaitement crédibles).
Mais combien de coureurs sur cette course viennent en disant "je veux faire un classement/temps" ? Pas des masses par Rapport à ce qu'on entendrait sur route, et on entend souvent "pour prendre du plaisir, profiter de la course, être finisher..." Et si tu leurs demandes s'ils ont une idée de leur temps, c'est plus que vague comme réponse.

Sur un 10km, les réponses n'ont rien à voir globalement. Ce qui me fait dire que ce n'est pas le même sport d'une part, et qu'en plus les gens en ont une conception qui n'a part n'a rien à voir... pourtant dans les deux cas c'est de la course et le but c'est d'arriver premier.

On n'oppose pas tellement, mais on constate des différences parfois un peu amusantes.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Bikoon (membre) (160.62.4.xxx) le 12/09/17 à 17:08:34

Oui c'est juste.
Et c'est d'ailleurs dommage (enfin c'est mon avis), qu'il n'y ait pas plus d'adeptes des séances spé un peu trappues pour progresser quelque soit la distance préparée ;o)

La piste ça fait peur ! [mais c'est bon]

Ah oui tiens tu sais ça pour le Morbihan ? :o) [19h18 en fait]

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 12/09/17 à 17:13:50

j'ai de la mémoire... lol.
un gars qui vient poster sur le fofo "j'ai fait moins de 20h à l'ultramarin" pour les amateurs de perf' ça se retient c'est tout :)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Maude Hestie (invité) (90.109.247.xxx) le 12/09/17 à 21:02:59

"Pourquoi vouloir opposer les genres et les pratiques / praticiens ?"

J'aimerais lire des trucs comme ça un peu plus souvent que ce qui se lit un peu trop partout...

Et puis à trop précisément vouloir constater ce qui distingue le poireau du non poireau, comme avec le fainéant et le courageux, c'est oublier "qu'à un certain niveau" la frontière va quand même être flou... (à moins que tu cite un légume intermédiaire pour occuper la place ?)
;-)



"le but c'est d'arriver premier."

Le but des meilleurs peut-être.
Je trouve(rais) l'objectif trop présomptueux pour mon cas.
Le but est donc plus modestement d'arriver le mieux classé possible.
;-)

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Corentin (invité) (80.13.90.xxx) le 13/09/17 à 10:49:33

Ça ne me choque pas 30% d'abandon.

Sur un trail long il y a pas mal de facteurs qui peuvent te faire passer une sale course : terrain, météo, alimentation, gestion foireuse de son allure. Et une fois que tu es dans un sale état, tu n'as peut-être pas envie de prolonger le supplice pendant des heures.

Sur route, tu as moins de raisons de prendre un éclat, et si tu prends un éclat tu finis quand même, ne serait-ce que parce que c'est plus facile d'un point de vue logistique (mieux vaut finir les 10 derniers km d'un marathon en claudiquant que s'arrêter dans la pampa et faire du stop).

Concernant l'aspect moins compétitif du trail par rapport à la route, c'est absolument vrai, mais ça ne me choque pas non plus. En trail il est difficile d'avoir des références : on ne fait jamais deux fois la même course (le parcours et les conditions sont rarement identiques), on ne peut pas extrapoler son chrono depuis les séances d'entraînement, difficilement depuis des courses passées, le classement dépend des engagés...

Alors bon on peut quand même faire des estimations pas trop déconnantes (perso je vise un % de classement et une cote ITRA), mais tout cela n'incite pas à avoir un objectif quantifiable.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 13/09/17 à 11:27:12

Des poireaux sur route, y'en a des mââââââsses !

Me souviens d'une fois où j'avais depuis un moment une périostite bilatérale carabinée, et j'avais d'abord ralenti le rythme puis fini par abandonner au milieu d'un semi. Je ne m'étais jamais vraiment mis sur le côté de la route pour regarder passer les coureurs, tous les coureurs.
Le semi avait genre 700 coureurs
Bin putain, y'en a des wagons de wagons de coureurs dans des temps de "finishers".
Perso, je devais être sur les bases d'un 1h30.

Alors qu'est ce qu'on retient de cet UTMB 2017 ? par (invité) (92.131.104.xxx) le 13/09/17 à 12:09:02

Du poireau de route c'est un pléonasme, du poireau de piste c'est un non-sens, du poireau de randonnée c'est du traileur.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge