Courir avec une aponévrosite plantaire

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Courir avec une aponévrosite plantaire par lecrom (invité) (178.255.162.xxx) le 24/06/15 à 15:10:58

Bonjour,
Cela fait 6 mois maintenant que j'ai une aponévrosite plantaire. Elle me semble légère puisque je n'ai pas particulièrement mal le matin ni quand je marche comme j'ai pu le lire parfois. Mais je ressens toujours un peu la douleur, il n'y a pas d'amélioration avec l'arrêt de la course à pied.

Est-ce que vous pensez que je peux essayer de courir un peu, la douleur passera avec le temps?
J'ai essayé de faire un peu de vélo pour compenser mais ça me motive pas les sorties seul sans avoir d'objectifs précis.
Pour la reprise, combien de temps mettez vous pour retrouver un niveau normal, ou correct? J'ai fait 33 min 24 en septembre au 10 km mais là si je faisais un 10, je ferais 10 min de plus. C'est déprimant.

D'autres coureurs ont connu cette blessure? Ou une autre blessure dont on ne connait pas du tout la durée? Comment avez-vous géré cela?

Je vous remercie.

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (212.202.64.xxx) le 24/06/15 à 15:35:00

Bonjour
j'ai la même chose depuis 4 ans....de deux pieds!!!pas de douleur en courant donc je cours >65kms par semaine.
j'ai tout essayé sans résultats et je constat que si je cours OU PAS j'ai la même douleur!! difficile a comprendre pour un médecin..!!
je passe beaucoup de temps a masser et a faire des assouplissements (2-3 fois jour)
Pas contre après une sortie longue j'ai l'impression d'avoir des chaussures de ski aux pieds!!! raides...
mais j'ai courir donc si je dois souffrir un peu tant pis!! (j'ai 50 ans donc plus en plus dur a maintenir un niveau...)

Courage et ceci est MON cas, nous sommes tous diffèrent donc il faut garder l'espoir.

Courir avec une aponévrosite plantaire par Lecrom (invité) (178.255.162.xxx) le 24/06/15 à 15:40:40

Ce qui est le plus dur avec cette blessure, c'est qu'on ne sait pas si on va guérir et dans combien de temps. Au moins une fracture on est fixé sur la durée.
J'ai oublié de préciser, j'ai 23 ans.
J'ai l'impression que c'est pareil pour moi, que je cours ou pas, ça ne change pas grand chose. Je vais essayer de reprendre petit à petit malgré la douleur.

Courir avec une aponévrosite plantaire par herb (invité) (164.2.255.xxx) le 24/06/15 à 17:10:10

bjr à tous

même expérience pour moi. Aponevrosite : arrêt 3 mois remplacé par vélo natation : bilan : idem
repise cap avec nouvelles pompes, hydratation ++ Vichy après et étirements (accroupi en étirant les orteils). Maintenant ça va.
Le sacrosaint principe d'arreter toute activité est de + en plus remis en cause pour les bobos de la cap.
maintyenant je ne sais pas si mon cas est applicable à toi
bon courage

Courir avec une aponévrosite plantaire par lecrom (invité) (178.255.162.xxx) le 24/06/15 à 17:30:46

Etant donné que ça ne part pas, et que la douleur n'est pas insupportable mais juste très gênante, autant essayer de voir si je peux continuer à courir. J'espère juste que ça peut passer et que le retour ne soit pas trop long. Je suis conscient que pour récupérer les 10 min que j'ai perdu il me faudra de longs mois.

Courir avec une aponévrosite plantaire par Martine (invité) (81.64.149.xxx) le 24/06/15 à 18:19:14

Protocole de Stanish matin et soir pour conserver la souplesse du pied et aussi de la force ...

Courir avec une aponévrosite plantaire par steph72 (invité) (62.35.16.xxx) le 24/06/15 à 18:51:14

J'ai un début d'aponévrosite aussi.
Après avoir consulté mon médecin, il m'a conseillé de couper 2 semaines pour laisser l'aponévrose se reposer et ensuite je pourrais reprendre calmement.
Les conseils qu'il m'a donné sont effectivement de faire des étirements avant la CAP et après.
A faire avant et après la CAP:
Les triceps:
https://www.youtube.com/watch?v=npluZSycTfk

Et à faire après la douche:
L'aponévrose (étirement plus massage) voir vidéo à partir de 1min20s:
https://www.youtube.com/watch?v=G9ptZDHdx9M

Reprise de la CAP pour moi le 1er juillet.
A suivre...

Courir avec une aponévrosite plantaire par MathieuCH (membre) (138.190.32.xxx) le 24/06/15 à 19:25:00

Pour la reprise tu peux mettre du tape:

https://www.youtube.com/watch?v=WTSOQg680mc

Courir avec une aponévrosite plantaire par steph72 (invité) (62.35.16.xxx) le 24/06/15 à 19:57:35

J'ai oublié de dire que j'ai montré mes chaussures de CAP à mon docteur.
Il m'a de suite dit que les semelles sont trop prononcées au niveau de la voûte plantaire.
Il m'a conseillé d'en mettre des moins épaisses.
J'ai acheté des semelles chez Decat.
Pour infos mes chaussures sont des Asics Gel pulse.

Courir avec une aponévrosite plantaire par isa (invité) (62.34.253.xxx) le 24/06/15 à 20:01:19

le massage de la voute plantaire avec un rouleau à pâtisserie fait des miracles ... mieux que la balle de tennis !!

bon courage !!

Courir avec une aponévrosite plantaire par marie (invité) (91.180.43.xxx) le 24/06/15 à 20:09:50

Perso, voila un an que j'ai repris après deux ans d'arrêt/reprises dont les 6 derniers mois sans courir du tout. Souffrance physique violente. Deux infiltrations que je regrette car la première à engendré une rupture totale de l'aponévrose que je n'ai bien sûr pas senti. A chaque fois je reprenais trop vite, trop long, trop fort (même si j'avais l'impression de ne rien faire)... J'ai eu des phases pendant lesquelles je ne savais même plus marcher ! J'ai passé des heures à pleurer et à me dire que ma vie était finie. J'en ai bavé. Finalement, j'ai dû arrêter complètement de courir mais je faisais de la salle et de la natation 5 fois semaines.
A la salle je faisais d'abord du vélo puis quand la douleur ma l'a permis, j'ai fais de l'hélliptique. Ca m'a sauvée... En juillet 2014, j'ai repris avec un kiné pour être surveillée... C'est à dire que le premier mois je fais trois fois semaines 3minutes de marches 3 de course et ce 2 ou 3 fois puis de séance en séance, augmentation d'une seule minute de course à la fois. Même si je pensais pouvoir faire plus, le kiné me l'a interdit. Etirements, balle de tennis, glace... Après, j'ai arrêté la kiné et j'ai continué seule.
Je suis rapidement passée à 10 min course puis 3 min marche 10 min course etc... Il existe des plans sur le net avec ce type de progression.
Ca semble long, laborieux et tout, j'ai eu mal encore, mais progressivement c'est revenu...
Je n'ai toujours pas atteint le niveau que j'avais avant blessures, mais j'ai retrouvé un niveau correct. (je suis amateur donc ma vie n'en dépend pas, mais mon moral si et donc finalement ma vie quand même...)

Ici j'ai ressenti quelques douleurs dernièrement alors je lève (difficilement) le pied.
Avant je fais 4 fois semaines, maintenant je resterai à 3 et jamais deux jours de suite !!! Je coupe avec de la salle. (entrainement croisés).

C'est laborieux, long, incertains et vraiment difficile à vivre... Les médecins ne savent pas quoi, sont perdu et disent tous le contraire du précédent.

Ha oui, on m'a prescri des semelles.... Clairement j'ai des pieds pas terribles (plats plus opérations des allux valgus dont un raté) mais après trois paires de semelles et un an de galère, j'ai abandonné... Pour moi, c'est mieux sans.
Mon corps a pris ses marques sans et les semelles ont empirés les choses !

Courage, il n y a que ca à dire ! Vraiment courage... Accrochez vous !

Courir avec une aponévrosite plantaire par marie (invité) (91.180.43.xxx) le 24/06/15 à 20:12:47

PS : j'ai 31 ans, j'ai fais 1h43 à un semi il y a quelques semaines... (juste pour donner une idée).

Courir avec une aponévrosite plantaire par Thierry 76 (invité) (82.126.252.xxx) le 24/06/15 à 21:34:51

@ Bravo Marie... Moi c'est la deuxième aponévrosite.. IRM diagnostic "inflammation de la feuille centrale" . déjà en 2012 pied gauche 4 mois arrêt complet ! séances d'ondes de choc et semelles chez podologue pour courir tout est rentré dans l'ordre... Aouût 2014 cette fois douleur sous le talon intérieur à droite je décide de stopper aussitôt qqes séances d'ondes quatre moi d'arrêt mais la douleur est toujours présente... je reprends 2 mois d'arrêt de plus 16 séances au total nouvelle semelles pour le travail cette fois car je reste debout 3/4 de la journée... bref six mois d'arrêt complet je reprends quand même sur la douleur mi-Jnavier et malheureusement ce n'est toujours pas guéri donc le matin du mal aux premiers pas et pur finir certaines courses ben on serre les dents.... les séances de pistes j'évite je fais beaucoup d'herbe entre les courses sur route ...J'ai lu relu des dizaines de posts sur le sujet entre les ondes de choc la glace la balle de tennis la bouteille qui roule sous la voute plantaireles infiltrations les injectiosn de plaquettes etc etc personne ne réagit de la m^me façon à tous ces procédés ... seule compensation vraiment c'est le vélo ... alors là le pied pas de choc pas de douleur (excepté au départ sous les fesses) le sport de décharge qui fait toute la différence... bon courage à tous

Courir avec une aponévrosite plantaire par Lecrom (invité) (178.255.162.xxx) le 25/06/15 à 09:24:13

Ce qui me fait assez peur c'est que j'ai l'impression qu'une partie de ceux qui ont chopé une aponévrosite ne s'en sort pas. J'ai entendu qu'on pouvait se faire opérer de ce problème (Loïc Letellier pour ceux qui connaissent l'a fait). Le vélo j'ai du mal à me motiver, c'est beaucoup plus la compétition et la performance qui me motive que de faire du sport en soi. J'avais prévu faire mon premier marathon l'année prochaine avec mon père, j'espère que je serais guéri.

Courir avec une aponévrosite plantaire par marie (invité) (91.180.43.xxx) le 25/06/15 à 09:25:44

Thierry 76 : Courage à toi... En effet, comme tu le soulignes, chaque personne y va de sa propre méthode. Ce qui est terrible avec cette pathologie, c'est qu'on ne peut rien prévoir. Il y a tellement d'incertitudes. Je pense qu'une fois touché, nous restons fragiles de toutes façons.
Les ondes de chocs semblent bien fonctionner mais je n'ai pas pu suivre ce traitement à cause des vis que j'ai dans les pieds. L'os et le métal ne vibrant pas à la même vitesse/fréquence, la conséquence aurait été une usure autour de la vis... Génial quoi.
En effet le vélo est une belle option. Grisant également. Mais pour se fatiguer autant en vélo qu'en courant, il faut 1 fois et demi plus de temps au moins.

Comme tu dois travailler debout, si tu ne l'as pas déjà fait, essaies peut-être les talonnettes en gel. Lorsque j'ai mal, j'en mets pour la journée, histoire de décharger un peu. Mais pas sur de trop longue période pour ne pas raccourcir le tendon d'achille. Tout un programme ;-)

Courir avec une aponévrosite plantaire par On essaie (invité) (85.75.156.xxx) le 23/04/17 à 10:56:02

Bonjour, il y a peu 4 mois de cela, étant en Afrique et courant sur D routes non goudronnées, G commencé a m'entraîner seule pour un demi ou voir me marathon. Ce serait un rêve, car normalement je n'auai même pas dû remarcher. Effectivement G eu un grave accident de voiture et depuis je suis hémiplégique gauche. La plupart des docs prévoyaient que je serai comme 1legume suite a mon traumatisme crânien. Bref G commencé a courir avec des chaussures de "second Hand " bref..je courait a peu près 2h36 pour 21 km...de retour en Grèce, G continue a courir cette fois ci sur les routes asphaltées... Et là G commencé la fameuse maladie des coureurs ..la fasciite plantaire... G bu 2 mois des anti inflammatoires ...mais mtnt G arrêté et G mal sous mon talon gauche et sous l aponévrose.... Je pense que mon hémiplégie est liée...qui en pensez vous ? Je fais souvent des massages, rouler le pied sur rouleau, glace....mais G tjs un peu mal....je m entraine entre 25 et 30 km / semaine....dois je m arrêter un peu ...2 semaines. Svp, merci pour infos....je suis un peu dégoûtée...merci

Courir avec une aponévrosite plantaire par On essaie (invité) (85.75.156.xxx) le 23/04/17 à 10:57:23

Bonjour, il y a peu 4 mois de cela, étant en Afrique et courant sur D routes non goudronnées, G commencé a m'entraîner seule pour un demi ou voir me marathon. Ce serait un rêve, car normalement je n'auai même pas dû remarcher. Effectivement G eu un grave accident de voiture et depuis je suis hémiplégique gauche. La plupart des docs prévoyaient que je serai comme 1legume suite a mon traumatisme crânien. Bref G commencé a courir avec des chaussures de "second Hand " bref..je courait a peu près 2h36 pour 21 km...de retour en Grèce, G continue a courir cette fois ci sur les routes asphaltées... Et là G commencé la fameuse maladie des coureurs ..la fasciite plantaire... G bu 2 mois des anti inflammatoires ...mais mtnt G arrêté et G mal sous mon talon gauche et sous l aponévrose.... Je pense que mon hémiplégie est liée...qui en pensez vous ? Je fais souvent des massages, rouler le pied sur rouleau, glace....mais G tjs un peu mal....je m entraine entre 25 et 30 km / semaine....dois je m arrêter un peu ...2 semaines. Svp, merci pour infos....je suis un peu dégoûtée...merci

Courir avec une aponévrosite plantaire par rapido (invité) (90.50.160.xxx) le 23/08/17 à 13:17:14

Je me joins au club, ça a commencé après un 5km, j'ai pensé à un choc, douleur gérable et là maintenant c'est chronique même en ayant bien réduit (sortie 45' tous les 2/3 jours). Je glace/balle de tennis/stanish, etc...Mon kiné n'est pas pour les coupures mais je vais peut-être essayer de couper 2 semaines pour voir ce que ça donnee.

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (90.50.160.xxx) le 26/08/17 à 23:48:01

Personne d'autre ici n'a d'aponevrosite en ce moment ?

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (195.55.224.xxx) le 27/08/17 à 00:48:29

J'en reprends une en octobre pas les moyens pour le moment.

Courir avec une aponévrosite plantaire par Morvandio' (invité) (79.92.176.xxx) le 27/08/17 à 13:09:18

Pareil j'hésite, ça coute cher...

Courir avec une aponévrosite plantaire par pierre (invité) (86.227.63.xxx) le 27/08/17 à 22:04:56

Il y a 2 ans j'ai commencé à souffrir d'une aponevrosite. Depuis je cours pieds nus ou en drop 0. Le problème est pour l'instant réglé.

Courir avec une aponévrosite plantaire par rapido (invité) (83.199.216.xxx) le 29/08/17 à 19:19:24

ok, tu avais observé une période de repos avant de reprendre ?

Courir avec une aponévrosite plantaire par Morvandio' (invité) (86.69.71.xxx) le 29/08/17 à 19:58:45

change de chaussure ou de foulée ...

Courir avec une aponévrosite plantaire par Rapido (invité) (83.199.216.xxx) le 03/09/17 à 10:53:43

merci mon gars

Courir avec une aponévrosite plantaire par ced59 (invité) (185.15.227.xxx) le 08/09/17 à 11:30:29

les solutions à l'aponévrosite plantaire:
étirements, protocole de stanish, semelles orthopédiques, changement de chaussures (chaussures avec un peu plus de drop)

Courir avec une aponévrosite plantaire par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 08/09/17 à 11:50:06

"Depuis je cours pieds nus ou en drop 0. Le problème est pour l'instant réglé." Heu... là je voudrais bien une explication parce qu'une aponévrosite est une inflammation de l'aponévrose. Cette inflammation provient d'une sur-sollicitation du tendon. Réduire le drop revient à le solliciter encore plus donc comment cela peut-il soulager ?
On chope parfois une aponévrosite avec justement un passage trop brutal en foulée médio-pied ou d'une réduction de drop.
Mais il est fort possible que je n'ai rien compris...

Courir avec une aponévrosite plantaire par Nodrac (invité) (88.178.147.xxx) le 09/09/17 à 19:06:39

+ 1 Gagarine 100% d'accord

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (37.171.101.xxx) le 09/09/17 à 19:14:45

Peut être que justement le fait de solliciter plus et d'une façon plus proche de la biomécanique naturelle rends l'aponevrose plus resilente

Courir avec une aponévrosite plantaire par Willi (invité) (90.104.225.xxx) le 16/07/18 à 17:51:27

Bonjour, je suis cycliste. J’ai eu les premiers symptômes aux deux pieds en juin 2017. N’ayant jamais été en phase aiguë j’ai tardé à consulter. Résultat cela fait 1 an que je traîne ça avec très peu d’evolution positive. Le traitement a porté sur radio, ondes de chocs, méthode de stanish, glace, cataplasme d’argile, hydratation, prise de sang pour écarter la polyarthrite. Bref on me dit aujourd’hui qu’il faut être patient... n’ayant jamais subi de grosses blessures il est très difficile de le surmonter surtout quand on se soigne avec autant de minutie.
Bref moral dans les chaussettes

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (90.29.30.xxx) le 17/07/18 à 07:53:27

J'ai eu une aponevrosite en courant et surtout devenue insupportable en roulant. J'ai galéré sans aucune amélioration pendant 6 mois, ondes de choc, massages...plus d'une centaine d'heures de kiné jusqu'à ce que je change de kiné : il m'a fait de l indiba. Une machine à ondes. Regarde autour de toi si un kiné a cette machine

Courir avec une aponévrosite plantaire par Fils du vent (invité) (78.194.131.xxx) le 17/07/18 à 07:55:13

https://www.facebook.com/groups/aponevrosite/about/

Courir avec une aponévrosite plantaire par Siegfried (invité) (37.168.154.xxx) le 15/10/18 à 22:14:51

Bonjour,j ai eu un accident au ski en 2013 Luxation du genou gauche avec ligamentoplastie complète la total (2 opérations en 20jrs) arret pendant 6mois rééducation a fond j ai enfin repris le travail... avant sa je faisait plusieurs sport de 2010 a 2013 boxe anglaise j ai arrêter suite a mon accident car toujours pas mal de douleurs j ai voulu reprendre la boxe anglaise en septembre 2016 au 1er cours d entraînement Luxation de la cheville droite plus fracturé du péroné (2 opération en 1mois) et 5mois d arret avec reeducation au final il me reste une plaque et 5 visse et tout allez presque bien jusqu'à 5mois apres que j avais des douleurs extrêmement fort au niveau du talon et l intérieur du pied donc apres resultat de l aponovrosite plantaire sa fait 1ans et demi que je souffre j ai essayer massage,ultra son,onde de choc,électrodes,semelles orthopédiques, 4 infiltration (diprostene),glaçage avec poche... rien à faire c est horrible le medecin qui ma opérer m avais prévenu que si avec 1 infiltration sa parté pas qu il pouvait m opéré de l aponovrosite plantaire, mais étant cassé coup j ai déjà vu plusieur medecin pour me renseigner de cet opération et on me la déconseillé... alors que faire? Si on m a parlé de faire de la Cryotherapie mais bon j y crois pas trop...
Par moment je peut même plus marché telment j ai mal sa me fait d énorme crise aiguë et en plus de sa j ai d énorme crampes pfff donc des fois j utilise encore les béquilles.
Enfin voilà ma ptite histoire...
Bon courage à tous car c est vraiment pas facile.

Courir avec une aponévrosite plantaire par Nalaw02 (invité) (82.249.69.xxx) le 10/05/19 à 06:24:12

Bonjour, il y a 1an j'ai eu une aponévrosite au pied droit qui en 3semaines ne me permettait plus de poser le pied par terre et que rien que le poids de ma couette devenait difficile ...
J'ai été contrainte de stopper la CAP mais de passer a 3/4 entraînement a 0 je l'ai fait progressivement car la frustration était immense puis j'étais engagé sur une Demi étape de la FEC .
Au bout de 3 mois , de grosse douleur encore au réveil mais je pouvais m'appuyer sur mon pied au réveil , grace au massage kiné , ibupro 400mg et du courage .
Au bout de 4 mois j'ai repris des petits entraînement pour faire un 10k , douleur la mais uniquement le jour J , ça me soulager pour le lendemain (pied plus souple) ...
Au bout de 6mois et après course , c'était période d'hiver , j'ai mon pied 3 mois complet au repos ça a porté ses fruits , j'ai repris très lentement en Mars avec 1seance / semaine , puis 2 au bout de 3 semaines en allongeant de 1km , après 2 mois j'essaie de passer à 3seances mais je peux faire des 10k sans trop de soucis 😉 sauf des ampoules lol... Objectif : refaire 1semi marathon dans 6mous après 1an de souffrance .
Courage a tous 😉

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (195.42.231.xxx) le 10/05/19 à 13:26:59

Bonjour,

je trainais depuis 4 mois une double aponevrosite plantaire extremement douloureux surtout du côté droit (la nuit, au reveil, ou en plein rue).

Cela venait principalement du changement de pointure de chaussures (une taille trop grande sur conseil du vendeur...) faisant que la cheville est mal maintenue + nouvelles semelles trop correctrices.

Apres trois mois de repos total, kiné, toujours mal.

Après deux seances d'ondes de chocs et 3 de massages avec une machine, j'ai pu recommencer a courir, battre mon RP sur 10 et faire le marathon de paris.:-)
La douleur s'est reveillée de nouveau suite à l'utilisation des nike lt streak sur des pavés:(

Par conséquent, je vous conseille vraiment les ondes de choc car je me croyais perdu après 4 mois d'arret de course

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (81.53.41.xxx) le 11/05/19 à 14:31:51

bonjour, quels semelles podologue en liége ou en mousse ?je trouve en liège c'est pas assez amortisant

Courir avec une aponévrosite plantaire par LUCKY800 (invité) (109.219.51.xxx) le 28/07/19 à 01:37:16

j ai consulté mon podologue pour une instabilité des pieds creux et une aponévrose plantaire.
Le podologue m a fait des semelles adaptées à mon pied; mais surtout sans mousse.
Je remets des chaussures à semelles plates bien droites et une paire de tennis adapté.
Il m a conseillé de consulté une ostéopathe pour les douleurs.

Courir avec une aponévrosite plantaire par Serge92 (membre) (86.249.166.xxx) le 28/07/19 à 12:35:27

"Cela venait principalement du changement de pointure de chaussures (une taille trop grande sur conseil du vendeur...) faisant que la cheville est mal maintenue ".
Ce qui maintient la cheville ce sont avant tout les ligaments et les muscles du pied. Concernant la chaussure c'est le serrage du lacet. Ensuite travail spécifique du déroulé de pied et de la proprioception. Ce n'est pas une taille de plus de la chaussure qui va induire une instabilité de ton pied et déclencher une aponévrosite plantaire.

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (81.53.34.xxx) le 18/10/19 à 10:45:45

Serge,

tu conseilles le plateau de Freeman proprioceptif ou le protocole de Stanish pour ce type de blessure ? en entretien aussi ?

Je ne suis plus blessé mais je n'arrive plus à enlever les semelles même à la maison, et ca tire quand même quelques jours après avoir couru, reprise depuis 1 MOIS.

En ce qui me concerne j'ai des semelles en liège pour courir avec un revetement en mousse sur le dessus du liège.



Courir avec une aponévrosite plantaire par Gilbert (invité) (88.168.65.xxx) le 18/10/19 à 18:24:55

81.53.34
Bonjour,
J'ai actuellement une aponevrosite.
Les massages transversaux sont pas mal et c'est ce que j'ai trouvé de mieux hormis le kiné et les ondes, mais j’apprivoise la balle de golf (mieux que la balle de tennis) sous la plante qui me soulage à plus long terme!
Le glaçage est court terme et est bon pour l'inflammation je pense...
Bon rétablissement.

Courir avec une aponévrosite plantaire par Gilbert (invité) (88.168.65.xxx) le 18/10/19 à 18:26:45

Par contre courir avec, oui il faut bouger mais à mon sens c'est reculer pour mieux sauter. Je pense déjà que quand il y a inflammation, stop à la cap.

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (77.136.196.xxx) le 18/10/19 à 19:19:16

1 an avc une double aponévrose plantaire. J ai améliore les temps sur marathon mais j ai le pied gonflé après chaque sortie..

Ondes de chocs, semelles, repos.. rien ne y fait

Courir avec une aponévrosite plantaire par (invité) (81.53.34.xxx) le 19/10/19 à 11:55:31

Pour moi que les semelles qui fonctionnent, et c'est vraiment une sale blessure, onde de choc soi disant révolutionnaire ne guérie pas pour tout le monde.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge