Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ?

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par orphee (membre) (86.195.174.xxx) le 18/03/15 à 23:31:58

Salut,
Il n'est jamais conseillé de s'arrêter brutalement à la fin d'une course :  tout le monde vous dira qu'il faut trottiner
Or je n'ai encore vu aucune course officielle ( ni même le marathon de New York) qui le permette : 
on vous demande de rendre votre puce fixée sur la chaussure
on vous propose un ravito, des prospectus
y a du monde partout

Bref, vous êtes stoppé net, l'acide lactique s'accumule et paf c'est la crampe pour 2 jours. A croire que les organisateurs s'en fichent complètement.
Bref, ça ne me donne plus envie de faire des courses.

Vous gérez ça comment ?

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (78.249.138.xxx) le 18/03/15 à 23:44:04

Non mais la récup à la fin d'une course c'est genre 5-10 mn après, comme après une séance sur piste, tu vas boire tu t'habilles, tu parles de ta séance à l'entraîneur puis tu vas trottiner avec tes potes! c'est pas immédiatement après

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par orphee (membre) (86.195.174.xxx) le 19/03/15 à 00:32:56

Oui mais une séance sur piste, c'est généralement inférieur à 5km et pas beaucoup d'acide lactique accumulé et donc là tu peux sans doute faire une pause de 5-10mn avant ta recup
Sur un semi par exemple c'est différent, le corps s'est habitué à l'effort intensif
=> en moins de 3 mn , les bpm chutent, le sang circule moins et l'acide lactique ne s'évacue pas : c'est la crampe qui fait boitiller et empèche de faire la récup.
Bref ça m'est arrivé presque à chaque fois.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (78.249.138.xxx) le 19/03/15 à 01:48:23

Mes séances sur piste sont presque toutes supérieures à 5km.. non mais si tu attends 5mn après un semi ou un cross ou 10k c'est pas grave tu vas quand même trottiner 10mn et la crampe va partir

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par andin (invité) (186.105.216.xxx) le 19/03/15 à 03:02:45

L'acide lactique est recyclé naturellement au bout de quelques dizaines de minutes... et sur le marathon de New York, tu n'en accumule pas des masses de toute façon, tu restes proche de la valeur au repos, sauf si tu t'amuses à poser une grosse mine sur la fin.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par MathieuCH (membre) (62.203.89.xxx) le 19/03/15 à 07:29:48

1) tu vas pas accumuler des masses d'acide lactique sur un marathon... à part comme dit andin si tu sprintes sur la fin...
2) dans ce que tu expliques (ravitaillement, prospectus, etc...), tu dois marcher pendant tout ce temps, et ça c'est bénéfique pour la récupération également
3) si tu veux vraiment trotter après (15 minutes après la fin), ça va aussi très bien...
4) tu dois avoir un sacré niveau pour te poser ce genre de question... tu souhaites enchaîner sur une autre course? à la fin d'un marathon je profite de l'instant, récompense de mois d'entrainement... alors la récup... dernier de mes soucis...

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Frédéric (membre) (83.114.210.xxx) le 19/03/15 à 07:50:10

As-tu vu commente cela se passe pour l'élite ?
Arrivée, arrêt, certains sont désignés pour le contrôle antidopage.
Réponses à la presse, protocole podium pour les trois premiers.
Leur séance de récupération se fait donc bien a près l'arrivée.

Fred

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Frédéric (membre) (83.114.210.xxx) le 19/03/15 à 07:50:58

Lire " comment " et non pas " commente ".

Fred

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Serge92 (membre) (82.124.5.xxx) le 19/03/15 à 10:23:16

Orphée mp envoyé....

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Steph (invité) (160.92.7.xxx) le 19/03/15 à 10:49:32

non mais pour ce "fameux" le footing de récup':
1) faut deja un certain niveau
2) faut vraiment vouloir récupérer au top du top pour etre pret 48h plus tard...
3) Vous voyez vraiment une difference vous ?
4) C'est pas l'acide lactique qui te donne des douleurs le lendemain et surlendemain, mais ce sont des courbatures normales, dues à un effort que t'as pas l'habitude de faire.
5) Moi çà la fin d'une course je suis fracassé, j'ai plutot envie d'aller boire une bonne petite mousse et debriefer la course avec les copains

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Serge92 (membre) (82.124.5.xxx) le 19/03/15 à 10:55:33

...") C'est pas l'acide lactique qui te donne des douleurs le lendemain et surlendemain, mais ce sont des courbatures normales, dues à un effort que t'as pas l'habitude de faire."
qu'est ce donc une courbature ?...
moi je préfère une caisse de bibine comme dirait JP75018... :-)

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (78.225.173.xxx) le 19/03/15 à 13:08:20

franchement...un footing de recup apres un marathon....

çà sert a rien voir çà fini de te cramer apres un marathon
la seule recup valable c'est le repos

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Superd (membre) (82.232.241.xxx) le 19/03/15 à 13:49:05

après un marathon le facteur essentiel d'une bonne récup c'est avant tout de bien se réhydrater...

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (86.77.129.xxx) le 19/03/15 à 13:58:44

"3) Vous voyez vraiment une difference vous ?"

après une séance ou une course (je fais du 1500 au 10 000) oui je vois la différence, après la course les jambes commencent à piquer,et au fur à mesure du footing elles commencent à se délier.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Serge92 (membre) (82.124.5.xxx) le 19/03/15 à 16:21:32

+1000 avec SuperD........ une bonne soupe et au lit... :-) une binouse quand même !

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Laurent23 (membre) (82.127.68.xxx) le 19/03/15 à 16:25:34

une petite mousse après l'effort, y a pas mieux pour récupérer, enfin c'est ma technique !, le décrassage c'est pour le lendemain

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par hollyoak (membre) (83.112.239.xxx) le 19/03/15 à 18:40:12

Après ma récup difficile du SDP (mollets en béton pendant 3 jours) terminé en AS5+ sur le dernier kilomètre (donc un peu de lactique je pense) j'ai regretté de ne pas avoir couru un peu après l'arrivée, il y avait largement la place pour le faire. Après est-ce que ça aurait changé quelque chose...j'essaierai la prochaine fois si j'y pense ! Pas facile dans l'euphorie du passage de la ligne.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (204.45.58.xxx) le 19/03/15 à 18:43:46

essayez le vélo en pédalant souple 1/2h c 'est 1 bonne soluce de récup

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (82.239.18.xxx) le 19/03/15 à 21:22:27

Le lactique s'évacue dans les 3h apres l'effort.
Pour les sportifs de haut niveau qui ont des contraintes de planning je peux comprendre que ça fait la différence (ainsi qu'un mélange de douche chaude / froide alternée sur les muscles, massages, etc...).
Apres si vous voulez prq pas...
Moi les seules fois que je l'ai fait (involontairement, c'etait parce que ma voiture était garée loin et il faisait froid), ça n'a rien changé.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Hatz' (invité) (92.194.210.xxx) le 19/03/15 à 22:44:21

faut vraiment être burné genre à courir 2 séries de 1500 après avoir remporter le 3000 steeple au championnat d'europe pour se poser ce genre de question...

après j'sais pas, le mec en question dont je parle j'imagine qu'il est plutôt de genre à se rouler un bon pétard avant d'aller faire dodo le soir (à moins qu'il soit sur la liste des prod interdit... très probable). mais j'pense pas que le révolté du topic ait le niveau qui impose un footing de récup'.

en même temps je ne le connais pas, mais les très rares que je connais qui tournent en 31-32' au 10, n'ont qu'une envie après leur 10, c'est effectivement de s'envoyer une bonne binouze (souvent avec les potos qui sont juste avant ou juste après dans le classement de la même course).

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (134.59.115.xxx) le 20/03/15 à 10:10:43

Ben justement, vers chez nous, les 32 min font tous des footings de récup. Ils font aussi beaucoup de courses (fréquemment je veux dire). Je suppose qu'ils trouvent un effet positif à ce footing immédiat. Mais c'est vrai que, de ce qu'on peut en voir, ça doit concerner 0,1% des effectifs...

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par Hatz' (invité) (92.194.7.xxx) le 20/03/15 à 11:34:12

si les courses s'enchainent, alors à oui, mais c'est pour courir un 10 tel jour et avoir un 5 de prévu seulement 3 semaines après... mmmh bof.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par gibus (invité) (20.133.40.xxx) le 20/03/15 à 11:59:46

de ce que je vois ds mes petites courses du dimanche, ceux qui s amusent a faire un footing de recup, c est svt parce qu il prepare des courses plus longue (marathon) a +/- court terme.

sinon....zob....on se pose a la buvette a vider des bieres sans alcool (je sais pas pourquoi mais a berlin, les 3/4 des compet sont sponsorisées par les bieres sans alcool ;-/


Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (160.92.7.xxx) le 20/03/15 à 13:06:20

"je sais pas pourquoi mais a berlin, les 3/4 des compet sont sponsorisées par les bieres sans alcool"

ça fait sportif tiens.
Ici dans le nord ça va le sponsor c'est un magasin de running quand meme.

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (86.77.129.xxx) le 20/03/15 à 14:59:21

Non quand je fais un footing de récup après une course c'est pas pour enchaîner les courses mais surtout car après il y a l'entraînement toute la semaine..

Récupération à la fin d'une course officielle = mission impossible ? par (invité) (77.193.243.xxx) le 20/03/15 à 15:48:06

il y a toujours moyen de faire un footing de récup même s'il y a remise de prix ou podium, au pire le footing peut etre fait après le podium

C'est parti pour les soldes chez Wiggle et chez Alltricks avec des grosses promos sur les running (Asics, Salomon, Adidas, Mizuno, New balance ...). J'ai testé ses 2 sites marchands, pas de souci. Profitez-en !

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge