Douleurs aine et genou inexpliqués

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Douleurs aine et genou inexpliqués par kaiser106 (invité) (78.208.128.xxx) le 29/12/13 à 11:33:04

Bonjour à tous, j’aimerai que l’on prête attention à mon cas qui semble être particulier et que je l’espère vos avis pourront me faire avancer. Je vais expliquer mon cas de façon chronologique :

Décembre 2012 : Apparition d’une forte douleur à l’aine droite pendant une séance de badminton -> Repos 1 mois avec antiinflammatoires

Janvier 2013 : Après disparition des douleurs, reprise du bad avec long échauffement et étirements en fin de séance… super tout va bien !
Février 2013 : banal et habituel footing et apparition après 10min d’effort d’une grosse douleur à l’extérieur du genou droit m’empêchant complètement de poursuivre ma course.

Je consulte mon médecin généraliste qui me prescrit une genouillère rotulienne et bien sûr du repos.

Avril 2013 : cette fois je prends mon temps avant de reprendre la course, d’autant que les douleurs semblent avoir disparues. J’enfile ma genouillère et après 5 min de course réapparition des douleurs aine+genou.

Cette fois je vais voir un médecin du sport qui me demande de faire une échographie de l’aine et une radio du genou -> résultat : genou intact et apparition de ganglions au niveau du canal inguinal.

Pour ce médecin du sport réputé car médecin d’un club de foot pro, ça ne fait aucun doute, il s’agit du TFL et du fameux syndrome de « l’essuie-glace ». Il me prescrit donc 10 séances de kinésithérapie

Mai 2013 : séances de kiné avec massages, électrodes, etc. Reprise de la course 2 semaines plus tard… toujours les mêmes douleurs après 5 min de course

Juin 2013 : retour chez le médecin du sport qui face à l’échec de la 1ere fois, tente cette fois la mésothérapie (injection locale d’anti-inflammatoire). Quand je lui demande ce qu’il faut faire pour mes douleurs à l’aine, il me répond que ça se soignera tout seul lorsque le genou sera soigné….

Nouvelle tentative de course 1 mois plus tard comme convenu… toujours les douleurs

Juillet 2013 : Je me dirige vers un traumatologue là encore réputé pour être spécialiste du genou. Lui me demande de faire une échographie du genou et une radio de la hanche… Résultat, genou intact et bascule pulvienne de 15mm à droite (tiens on touche peut être à quelque chose…)

Devant les résultats, il me dirige vers un podologue afin de corriger la bascule de la hanche à l’aide de semelles puis de tester la course.

Je test donc mes semelles orthopédiques et après 5 lin de course, incroyable mais j’ai toujours mal….

Aout 2013 : je retourne chez le traumatologue et lui explique l’échec des semelles (entre temps je suis retourné 3 fois chez le podologue pour les réajuster). Là, il me dit que ça provient sans doute de mon « physique incohérent », c’est-à-dire jambe fine et buste plus développé. Il me conseil donc de muscler les jambes et d’affiner le haut. Je suis un peu surpris car je ne suis absolument pas en surpoids (183cm pour 76kg) mais après tout il est médecin et pas moi. Il me conseil le vélo et la nage. Je m’exécute, le souci c’est qu’après 30min de nage et 45min de vélo, mes douleurs reviennent…

Septembre-octobre 2013 : puisque ma seule piste se situe au niveau de la balance de ma hanche, je décide d’aller voir un ostéopathe. Sur 2 séances, il me manipule et corrige la bascule. Il me conseil de tester la course 2 semaines plus tard avec mes semelles… toujours les douleurs.

Face à son impuissance devant mon cas, il me dirige vers un autre osthéo bien plus réputé et compétent que lui. Effectivement très demandé, je n’obtiens un rdv qu’en décembre.

Novembre 2013 : je demande une IRM du genou afin d’avoir une autre piste. Résultat : genou intact

Décembre 2013 : rdv chez l’osthéo qui me manipule pendant 45min et travaille sur tout mon corps. Pour lui, mes douleurs à l’aine et au genou ne sont que la conséquence d’un dérèglement osseux, en l’occurrence ma hanche à droite. Il me conseil ensuite de ne m’assoir que sur du dur pendant 72h afin de favoriser la fixation de la hanche et de porter mes semelles orthopédiques tout le temps.

Résultats : depuis j’ai mal en continu à l’aine et au genou droit. Mais ce n’ai pas fini, j’ai également atrocement mal à l’aine et au genou gauche, ce qui est une nouveauté. Autre nouveauté, c’est que maintenant j’ai mal rien qu’en marchant.

Avant je ne pouvais plus courir, aujourd’hui je ne peux même plus marcher correctement. Je suis déprimé et déçu face au manque d’implication de certain médecin devant la complexité voir au manque de compétences d’autres.
Aujourd’hui je ne sais plus vers quel spécialiste me tourner d’autant que la situation semble s’empirer.
Merci d’avance pour vos témoignages ou vos conseils avisés

Douleurs aine et genou inexpliqués par (invité) (5.50.171.xxx) le 30/12/13 à 00:41:07

Bon courage en tout cas, je vois que tu as fêté tes 1 an de blessure ce mois-ci, ça fait pas plaisir...

De mon côté, TFL depuis mars, étant passionné par le sport ça fait chier également. Je vais pas tout développer comme toi, mais simplement apporter quelque chose de nouveau :

- Concernant la musculation, essaie plutôt de faire des fentes, des squats 1 jambe (en cherchant des vidéos sur internet tu trouveras tous les conseils possibles pour réaliser correctement ces exercices, l'exécution est très importante et on pense souvent savoir faire l'exercice, à tord) en rajoutant progressivement des poids. Perso depuis que je fais un peu + de muscu des jambes j'ai pas eu mal (je reprends très doucement).

Comme tu le sais la TFL est inflammatoire donc les IRM ne révéleront rien à moins de te tuer le genou juste avant d'y aller ;)

Pour la "muscu" (ça reste léger !) voilà ce que je fais pour te donner une idée pour l'instant :
- 4 séries de 12 fentes, exécution lente : il faut bien pousser sur la jambe avant (et le moins possible sur la jambe arrière en théorie), en le faisant assez lentement tu développes un peu plus ton muscle. 1 jambe devant, 45s de repos, puis l'autre, puis 1min30 après la première je repars pour jambe gauche, puis 45s, jambe droite, etc. Je prends des haltères dans chaque main depuis que je maîtrise parfaitement le mouvement, à toi d'adapter la charge en fonction de tes moyens physiques.
- 4 séries de 15-20 squats 1 jambe à l'équerre, exécution assez lente encore une fois. 1min30 de repos entre chaque série pour 1 jambe, sinon je passe d'une jambe à l'autre instantanément pour gagner du temps (je finis la 2ème jambe avant la minute 30 de repos)
- 4 fois 1 minute de chaise, 30 secondes de repos (après les 2 exos c'est pas trop mal pour se finir et pour travailler en isométrique).

Voilà, ça travaille la majorité des muscles de la cuisse et de manière différente, ça prend pas beaucoup de temps non plus.

- La 2ème chose c'est les étirements, je vois que tu n'en as pas trop parlé et pourtant c'est assez important (notamment étirer les muscles s'insérant au niveau des hanches). Est-ce que tu en fais ? Perso j'en fais après chaque séance de "muscu" (2-3 fois par semaine), et parfois à froid (à froid ton gain de souplesse est supérieur que quand tu le fais à chaud, mais attention à ne pas tirer trop fort sous peine de te blesser). Etant donné que ça prend du temps d'en parler, je préfère te demander ce que tu fais et lesquels tu fais au cas où tu les ferais déjà ;)

- Le dernier point c'est la proprioception. Ca consiste à développer tes réactions à des appuis un peu aléatoires, par réactions j'entends la rapidité de recrutement des fibres musculaires et tendineuses (messages nerveux) et la force de certains muscles et tendons stabilisateurs de l'appui.
Un exo que je faisais régulièrement était de sauter, faire un quart ou un demi tour en l'air, et me réceptionner en squat 1 jambe (à faire sur les 2 jambes pour équilibrer voire pour observer le déficit de la jambe blessée, ce qui était assez net dans mon cas), en essayant de garder le genou au-dessus de la cheville le plus possible (il a un peu tendance à vaciller de gauche à droite sinon). Bref, en te renseignant là-dessus, tu devrais aussi pouvoir trouver des choses très intéressantes. En tout cas c'est quelque chose qui te permet de mieux placer ton corps et de mieux l'adapter, de mieux résister aux appuis un peu mal placés (par rapport au bassin, à la cheville) mais aussi à développer ton équilibre (cela paraît banal mais même en courant sur du plat en ligne droite si l'équilibre des appuis n'est pas bon la sentence est sans appel).

Après, niveau repos, perso je suis pas partisan de trop me reposer ; c'est une blessure qui est causée par des origines bien définies et tant qu'elles ne sont pas corrigées, tu pourras reprendre autant que tu voudras ça ne marchera pas. Les 5 minutes après 10 séances de kiné, j'ai aussi connu. Perso j'en ai simplement conclu que ce que j'avais fait à ce moment-là était inefficace et j'ai cherché d'autres méthodes.

Dernier point, il est important de beaucoup boire (de l'eau... ;) ), je veux bien sûr dire régulièrement, avant, pendant et après l'effort, et surtout bien se reposer ! Sinon c'est l'ensemble des muscles et des tendons qui récupèrent mal et là t'es mal barré.

N'hésite pas à donner des nouvelles, personnellement j'en suis à 35 minutes de course continue sans douleur désormais, j'augmente très progressivement à la fois le volume d'une séance mais aussi le volume hebdomadaire (il faut surveiller les 2). Bonne soirée ;)

Douleurs aine et genou inexpliqués par (invité) (88.183.187.xxx) le 30/12/13 à 19:46:43

y a pas un début de pubalgie pour "l aine"?

Douleurs aine et genou inexpliqués par Jer (invité) (90.56.53.xxx) le 10/11/18 à 14:04:53

Bjr du nouveau sur le cas de Kaiser? (Depuis le temps...)

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge