Syndrome Rotulien et Élongation ligament

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Syndrome Rotulien et Élongation ligament par NSFDW (invité) (24.201.127.xxx) le 21/05/13 à 02:21:29

Bonjour à tous! J'aimerais bien avoir l'avis de coureurs ayant eu à faire de la réhabilitation pour les deux blessures que j'ai présentement.

La première est le syndrome fémoro-patellaire (syndrome rotulien) et c'est la première fois que ça m'arrive. Je fais principalement des 10K depuis 4 ans mais je ne suis pas un coureur régulier. Les douleurs ont commencé à survenir (de façon légère) les courses le lendemain de mon emploi (dans lequel je dois marcher et me pencher toute la journée, et aussi après avoir fait de très longue randonnée en raquette/crampon cet hiver) mais je ne sentais rien dans ma course subséquentes. Il y a 3 semaines après une course de 11K où je sentais des douleurs prononcées durant la course et immédiatement après avoir arrêté, j'étais à peine capable de marcher. Je fais de la physiothérapie depuis (rotule droite tappée).
Quel chemin avez-suivi pour un retour progressif à la course? On dirait que les douleurs viennent sporadiquement, par exemple lorsque je reste assis longtemps et que je dois me lever. De plus, y aurait-il un type de chaussures ou une boutique en particulier (pour différents tests) recommandés??

Pour ce qui est de la deuxième blessure c'est relié au vélo de route et c'est le deuxième été consécutif que ça m'arrive. J'ai une élongation du ligament péronéo-tibial gauche ce qui provoque une surcharge des ischios-jambiers (bref une douleur en dessous du genou gauche, sur l'extérieur). L'été passé ça m'est arrivé après plusieurs rides où la douleur été légère au départ, jusqu'à une certaine randonnée où c'était insoutenable. La douleur est présente lorsque je fais un squat complet par exemple, ou que je dois me relever en position de fente avec ma jambe gauche fléchie. Je n'avais pas fait de vélo depuis cette blessure, et après une randonnée de 30 minutes sans aucune douleur, j'ai fais une ride d'une trentaine de kms où je n'ai rien senti, jusqu'à la moitié du parcours, où je sentais la même douleur, mais beaucoup moins fort que l'été passé. Je fais aussi de la physiothérapie (j'ai un gros bandage en dessous du péroné pour soutenir les muscles).
Ainsi j'ai lu sur internet que pour certaines personnes, ce n'était qu'une question de faire des ajustements après plusieurs tests fait par des experts. Le vélo est un vélo usagé acheté de mon ami qui à la même grandeur que moi donc je n'avais pas vraiment fait de «fit» et autres ajustements. Qu'en pensez vous ? des blessures similaires et aussi à quel endroit/boutique vous recommanderiez?

Merci d'avance à tous ceux qui prendront le temps de lire mon roman et de m'aider. Bonne course!

Syndrome Rotulien et Élongation ligament par Frédéric Clementz (invité) (81.48.148.xxx) le 07/06/13 à 13:56:18

Bonjour NSFDW,

Je vais apporter ma contribution concernant votre syndrome rotulien.

Pour un retour progressif à la course, il est nécessaire que vous soignez votre syndrome rotulien. Pour ce faire, vous devez comprendre qu'elle est son origine.

Les origines d'un syndrome rotulien sont très diverses, et à cet effet, plusieurs traitements sont possibles au cas pas cas.
Tant que vous n'aurez pas identifié la cause de votre souffrance, et donc quel est le traitement approprié, un risque est que votre problème perdure dans la durée.

Mais de manière générale, la base du traitement du syndrome rotulien consiste en de la rééducation fonctionnelle via la kinésithérapie.
Peut-être avez-vous un déficit musculaire, un déséquilibre de tonicité entre différents muscles, une raideur musculaire trop importante ? Tout cela est à vérifier, mais peut se corriger via la rééducation fonctionnelle, notamment le renforcement musculaire et les étirements ciblés.

Donc je vous encourage à consulter sans plus tarder un médecin du sport pour établir un diagnostic sûre et vous orienter sur le chemin de la guérison.

Lorsque vous dîtes "On dirait que les douleurs viennent sporadiquement, par exemple lorsque je reste assis longtemps et que je dois me lever.", il s'agit du syndrome du cinéma très caractéristique d'un syndrome rotulien. En cas de position assise prolongée, les rotules sont plaquées contre les fémurs et le cartilage rotulien est mis sous contrainte, source de raideur articulaire et de douleur. Très souvent, il existe un défaut de positionnement de la rotule dans la trochlée fémorale qui entraîne la localisation en un point précis de la pression de la rotule sur le fémur. Les forces ne sont pas correctement appliquées sur l'ensemble de la surface cartilagineuse de la rotule.

"De plus, y aurait-il un type de chaussures ou une boutique en particulier (pour différents tests) recommandés??" : Oui, certaines chaussures vous seront plus adaptées, mais tout dépend de votre morphologie. Le mieux serait de consulter un podologue afin qu'il vous conseille, voire qu'il vous conçoive des semelles orthopédiques.
Je ne sais pas où vous habitez, mais à Marseille se trouve un excellent magasin "Cap Running", spécialisé dans les accessoires de course à pied, et tenu par un ancien podologue.

Bien à vous,
Frédéric
www.lesyndromerotulien.com

De bonnes affaires à dénicher sur Alltricks et Wiggle tout au long de l'année. J'ai trouvé mon modèle favori à plusieurs reprises avec une remise de 35 à 50%, avec en plus la livraison gratuite et sans souci.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge